Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 20:12

Bon alors c'est pas tellement mon genre de rouspéter ici

mais là... là... là j'en peux plus !!!


Je crois qu'il faudrait lancer une souscription nationale pour offrir des Bescherelle aux mecs qui écrivent les pubs ou qui font le doublage des films, séries, téléfilms à la noix, etc. 


En ce moment, je bosse à la maison. Pour travailler correctement, aussi paradoxal que cela puisse paraître, il me faut du bruit, du son, de la parlote, bref : surtout pas le silence. Alors qu'est-ce que je fais ?

Si je mets de la musique trop bien : je chante

Si je mets de la musique de m**** : ca me gonfle

donc : je mets la télé.


Et là, comme on dit : c'est le drame !

 

JPF.jpgJe ne suis pas un modèle de perfection dans l'usage de la langue française je le reconnais volontiers mais quand même... parfois je me pose des questions !

Juste pour me passer les nerfs, j'adresse un petit mot à ma télévision :


1. On ne va pas CHEZ Carref*** (sauf si c'est le nom de ton pote ou de ton voisin)


2. Pire encore, on a été malade mais on n'A pas ETE CHEZ bidule-truc Jeans (tu sais celui que ton c** recommande). Ca marche aussi avec le précédent et tous ses petits camarades (ceux qui sont moins chers, ceux qui vendent des produits du terroir, et ainsi de suite)


3. Le classico-classique "j'AI ETE trop loin dans mes paroles" ou toute autre phrase du genre ne marche pas plus (je suis même tombée sur un téléfilm où j'en ai entendu 4 ou 5 à la suite, j'ai eu une crise d'urticaire)


4. On peut aussi bannir les "C'est QU'EST-CE QUE je voulais dire", les "Je dis QU'EST-CE QUE je pense", etc (variable à l'infini... ou presque) 


5. Une spéciale journaliste : "AU JOUR D'aujourd'hui" ca n'existe pas !!! (parce que "hui" veut déjà dire "le jour où nous sommes" (cf. la définition d' "aujourd'hui") alors "au jour d'aujourd'hui" signifie "au jour du jour où nous sommes"... Ca fait con hein ?)


6. Ah pi une petite dernière qui n'entre pas dans la même catégorie mais vu que je suis lancée : "COMME MEME" N'EXISTE PAS B***** DE M**** (sur un ton civilisé : on dit "quand même". Merci !)


Je vais m'arrêter là, ca vaudra mieux pour ma santé mentale je crois 


Un petit rappel de la règle d'utilisation des auxiliaires (être et avoir pour ceux qui n'auraient pas suivi)


Les auxiliaires être et avoir servent à former les temps composés.

» A. Avoir
L'auxiliaire avoir est utilisé pour former les temps composés de tous les verbes transitifs à la voix active et de quelques verbes intransitifs.
Exemples : Nous avions mangé un plat épicé ; Jean a pleuré.

» B. Etre 
L'auxiliaire être est utilisé pour former les temps composés de la plupart des verbes intransitifs et pour former les voix passive et pronominale.
Exemples : Nous sommes parties rapidement ; Elles ont été surprises par l'orage ; Ils se sont lavés.

Attention : Certains verbes utilisent les deux auxiliaires, soit parce qu'ils sont à la fois transitifs et intransitifs, soit parce que l'on peut insister sur l'action exprimée par le verbe (avec l'auxiliaire avoir) ou sur le résultat de cette action (avec l'auxiliaire être).
Exemples : 
J'ai descendu le carton à la cave ; Je suis descendu à la cave.
- La réunion a commencé à 5 heures ; La réunion est déjà commencée.

 

 

Allez, ne soyez pas vexés, entraînez-vous !


Partager cet article

Repost 0
Published by livres-etc
commenter cet article

commentaires

Art & Energie 04/02/2013 20:18

Salut !

Et le pire c'est que cela n'est pas près de s'améliorer...

@ +

Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65