Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 08:00

bree tannerMe revoilà à l'assaut de ma PAL de livres que je n'ai pas choisis... Aujourd'hui, "La seconde vie de Bree Tanner". Alors pour ceux qui n'auraient pas suivi, Stephenie Meyer (l'auteur) est celle qui se fait les c******* en or depuis qu'elle a écrit les 4 tomes qui composent la saga Twilight (pour ceux qui vivent dans une grotte depuis quelques années : vous savez les histoires du vampire amoureux de l'humaine et tout le tralala ?).

"L'appel du sang" est une nouvelle en rapport avec le tome 3 (Hésitation), l'histoire de Bree Tanner, un personnage secondaire de la célèbre quadrilogie. Moi je les ai lus les 4 tomes de Twilight (et même que j'en ai bien aimé certains) mais alors la Bree Tanner là, je m'en rappelle absolument pas ! Bref, de toute façon elle meurt à la fin (oups )...


L'histoire de Bree Tanner c'est en gros (et en détail) celle d'une ado qui se retrouve vampire et qui vit avec toute une bande de "nouveaux-nés", sous la coup d'un chef un peu... comment dire ca poliment... manipulateur (Riley) et qui d'un coup se rend compte que quelque chose ne va pas dans tout ce qu'on leur raconte. A la fin évidemment, elle se retrouve face aux Cullen et là -ah oui ca me dit vaguement quelque chose- on retombe sur le chapitre du grand combat d'Hésitation.


En gros ce bouquin s'adresse aux ultra-fans de Twilight et point barre (si on n'a pas lu Twilight on ne comprend rien de toute façon). Ceci dit, c'est super malin de la part de Stephenie Meyer d'avoir écrit ce roman. Elle fait revivre une partie de son roman du point de vue des jeunes vampires assoiffés de sang et c'est en quelque sorte un complément à la saga des vampires qui brillent au soleil et tout et tout. Ca pourrait même (je dis bien "pourrait") donner envie à certains de relire Hésitation pour un peu mieux comprendre ce qui se trame dans l'ombre.

 

Voilà, un livre de moins dans mon placard... Bientôt un retour en librairie pour refaire un stock savament sélectionné 


4e de couverture :

L'heure était venue de chasser. Inhalant profondément, j'ai reniflé l'odeur du sang des humains dans la rue. S'ils n'étaient pas les seuls alentour, ils étaient les plus proches. Le gibier qu'on se choisissait relevait d'une décision que l'on devait prendre avant d'en humer le parfum. Après il était trop tard pour changer d'avis. Un râle sourd s'est échappé de mes lèvres. Ce sang était à moi. L'incendie de ma gorge a redoublé d'intensité, et je n'ai plus songé qu'à m'abreuver.

 

Ma note : 1.5/5

 


Partager cet article

Repost 0
Published by livres-etc - dans Critiques en toc
commenter cet article

commentaires

Ourson 20/01/2013 20:56

Ouais encore un bouquin que je ne lirai pas! Merci d'essuyer les plâtres!!

livres-etc 20/01/2013 21:31



A vot' service ! Tu perds rien...



Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65