Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 08:00

livres.jpgJ'ai découvert il y a peu la publication chez des éditeurs dits "à compte d'auteur". Pour ceux qui ne connaissent pas, voilà en gros de quoi il s'agit :


Tout d'abord un petit rappel sur les éditeurs "traditionnels". Pour shématiser, vous leur envoyez votre manuscrit, il est lu pas une personne ou un comité d'édition puis avec un peu de chance il est accepté. Vous ne payez rien, ils s'occupent de tout (mise en page, impression, distribution). Un contrat est établi pour une durée déterminée et vous touchez des droits d'auteur à partir d'un certain nombre d'exemplaires vendus (1 000 la plupart du temps, surtout si vous n'êtes pas un écrivain connu).

Maintenant, les éditeurs "à compte d'auteur" : vous envoyez votre manuscrit comme pour les premiers mais il n'y a pas réellement de sélection stricte. Vous vous chargez généralement de la mise en page et vous payez l'impression. Certaines boîtes rémunèrent en droits d'auteur dès le premier exemplaire (pas une fortune, il ne faut pas rêver non plus) et se chargent d'une partie de la distibution, beaucoup moins importante qu'un éditeur traditionnel. Rien ne vous empêche alors de vous charger vous-même de votre promo...


Sur internet, on trouve toutes sortes d'éditeurs de ce genre.  J'ai jeté un coup d'oeil et j'ai repéré notamment Publibook qui a l'air un peu plus sérieux que les autres (de mon oeil totalement novice je le reconnais).


Vous en pensez quoi de ce système ?

Est-ce que vous avez des à priori sur les auteurs qui font ce choix ou pas du tout ?


Personnellement je trouve que c'est un moyen comme un autre de faire connaître ses écrits et même si c'est moins glorieux qu'une publication chez un grand éditeur, finalement pourquoi pas !

Je suis curieuse d'avoir votre avis !

 

Pour vous faire une idée un peu plus précise, voilà le lien de Publibook

Partager cet article

Repost 0
Published by livres-etc
commenter cet article

commentaires

naguere 01/04/2011 20:12


Bonsoir,

C'est gentil ! J'espère que vous y trouverez votre bonheur et que nous pourrons échanger des tas de commentaires chez vous ou chez moi :-) au gré de nos lectures. Je vous souhaite un bon
week-end.

Nahuère


naguere 31/03/2011 12:03


Bonjour,

Voilà, j'ai corrigé le lien, il manquait un s. Désolée. Ceci dit, vous pouvez toujours tenter votre chance auprès de Publibook. Je ne l'ai pas fait en raison de l'expérience plutôt négative d'un
ami qui avait investi pas mal quand même et qui avait très peu vendu. L'essentiel, il me semble, c'est la joie de la création (pure joie, on se sent comme des dieux).

Bonne journée - Naguère


livres-etc 31/03/2011 22:02



Merci bien pour le lien, je sens que je vais y passer du temps, votre blog est fort intéressant ! Pas eu le temps de tout lire avec l'attention nécessaire mais je vais m'y plonger (avec délice
j'en ai bien l'impression).



naguere 30/03/2011 12:32


Bonjour,

Dans l'ensemble, tout ceci est une arnaque, même si Publibook, comme vous le dites, est plutôt sérieux. Il faut investir beaucoup pour gagner peu finalement. J'écris depuis longtemps, j'ai renoncé
à toute publication et je vais même plus loin : j'ai décidé de mettre en ligne ma dernière production...

Ceci dit, bravo pour votre blog où l'on parle, enfin, de lttérature !

Bonne journée - Naguère


livres-etc 31/03/2011 09:55



Bonjour


Merci pour votre commentaire. Ca m'en fait un pour, un contre... j'espère qu'il y en aura d'autres ! C'est vrai qu'avec internet il reste la possibilité de mettre en ligne directement ses écrits,
c'est une autre solution.


J'ai cliqué pour aller voir votre site/blog mais ca ne marche pas, pourriez vous me donner le lien afin que je puisse aller jeter un coup d'oeil à vos productions ?


Bonne journée à vous aussi !



Art & Energie 27/03/2011 21:03


Salut !

Je vote pour ! Il n'est pas facile de se faire publier pour plusieurs raisons. L'une d'elles peut tout simplement être le fait que le manuscrit proposé n'entre pas dans la "politique" des maisons
d'édition (et quand je dis politique je veux parler des domaines de publication, des questions de rentabilité pour ces maisons d'édition, etc.).

Contrairement à ce que croient beaucoup de personnes, la qualité du texte n'est pas la seule en cause pour une publication. Beaucoup d'autres critères sont à prendre en compte ! Du coup, l'édition
"à compte d'auteur" peut permettre de faire connaître son travail sans tenir compte des impératifs que doivent avoir ces maisons d'édition.

Par ailleurs, malgré une mise en page normalisée (comme pour toute publication), l'auteur est plus libre de choisir ce qu'il veut mettre ou pas. Objectivement, c'est également un petit bémol car il
n'est pas certain que la personne qui veut publier connaisse les "réalités" du marché (c'est-à-dire ce qui peut se vendre le plus facilement). Mais sinon, je trouve que c'est une bonne chose. D'un
point de vue scientifique, il arrive souvent de voir des ouvrages publiés par des maisons d'édition qui sont plus des ouvrages de vulgarisation (dans le bon sens du terme) que des études très
précises qui attirent un public plus restreint. Donc je dirais même que selon ce que veut proposer l'auteur concernant son travail, il peut même s'avérer plus intéressant ou en tout cas un choix
stratégique d'être son propre éditeur. En effet, travailler en collaboration avec une maison d'édition nécessite des compromis (coupures, suppressions, remaniements, etc.) pour répondre à certains
critères que l'on n'est pas forcé de prendre en considération en se publiant.

En plus, même si cela peut paraître moins "prestigieux" que d'être publié par une maison d'édition, il appartient également au lecteur de faire la part des choses... mais cela est aussi vrai pour
un ouvrage publié par n'importe quelle maison d'édition que ce soit un simple roman ou une étude (il arrive souvent que des ouvrages portent à controverse) !

Et en ce qui concerne Publibook, je connaissais pour déjà avoir parcouru et j'ai trouvé cela intéressant ! Les sujets sont assez pointus.

Wouaw ce n'est pas un commentaire que j'ai fait mais un monologue ! mdr !

Bonne soirée !


Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65