Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 08:00

IMGP2091.JPGEh oui ca y est ! 2 ans qu'on en parle, qu'on subit les travaux partout dans la ville, que tout le bor*** marseillais est excusé par un "ah oui mais c'est la préparation pour Marseille 2013 alors...". 

Le grand départ était donc ce week-end et bien entendu, j'y étais !

Je dois dire que ca a été une bonne surprise, c'était drôlement sympa cette fête d'ouverture. Evidemment chacun a choisi un peu son parcours, les animations, etc. Voilà mon choix pour samedi :


IMGP1978.JPG- 14h : départ pour la friche de la belle de mai, toute rénovée, toute belle. IMGP1991.JPGPetit tour au "Yes we camp !", un prototype de camping éphémère urbain (plus de renseignements ICI), un passage par le bar (les grandes tables de la Friche) où était installé le plateau radio RFI pour l'émission "bande passante" avec quelques morceaux en live bien sympathiques, puis visite de l'expo "Ici, ailleurs" dans la tour panorama.

IMGP1994.JPGIMGP1979.JPGIMGP1996.JPGIMGP1997.JPG IMGP1982.JPGIMGP1985.JPG

 

Cette expo inaugurale, qui se tient jusqu'au 31 mars 2013, regroupe l'oeuvre de 39 artistes contemporains sur les thèmes de l'exil, le voyage, l'histoire, la mémoire, la transmission, etc. Le cadre est assez sympa, dans cette grande tour qui offre plus de 2400 m² de surface d'exposition. La visite court sur 4 étages et se termine par l'accès à la grande terrasse sur le toit qui donne envie de grands expaces !

Bon, moi j'avoue, l'art contemporain c'est pas vraiment mon truc... j'ai pas tout compris, j'ai même ri parfois (plus à la lecture des cartels qu'à la vue des oeuvres) mais il y avait quand même quelques trucs sympa. Beaucoup de vidéos, de photos et d'installations, un peu lugubres parfois, étranges, mais tout de même intéressantes pour la plupart.

 


IMGP2001.JPG- 17h30 : départ pour Grand Littoral pour le lancement des festivités (parade des lumières et grande clameur). Alors là j'en profite pour dire que pour ma part, j'ai été très satisfaite de l'organisation des transports. J'avais un peu peur de planter pendant des heures pour arriver à me déplacer tranquillement et il n'en a rien été ! A peine sortis du métro, hop une navette espéciale pour nous amener à Grand Littoral, à peinde descendus de Grand Littoral, hop une nouvelle navette direction centre ville et ainsi de suite. Bien sûr il y avait beaucoup de monde donc c'était pas forcément tout confort (mais au final on s'en fout non ?) mais aucun souci pour se rendre d'un côté à l'autre de Marseille. Bien joué la RTM !IMGP2022.JPG

Grand Littoral donc... Nous sommes arrivés pile poil pour le départ de la parade des lumières (et c'est bien de pas avoir eu à attendre trop longtemps parce qu'il faisait un peu frisquet là haut). Petite parade, pas beaucoup de véhicule (4-5 camions et quelques vélos-motos lumineuses) mais bonne ambiance. Faut dire qu'ils se sont donnés à fond les ptis gars perchés sur leurs camions ! Ca dansait, ca criait, ca gesticulait, ca tournait, ca luminait (eh non ca existe pas "luminer" mais vous avez compris quoi), musique rigolote... Après leur passage, tentative de trouver un bon emplacement pour l'allumage de la grande roue et le feu d'artifice (et ca a pas été le plus facile croyez moi). 

 


IMGP2030.JPG- 19h : la Grande Clameur (toujours à Grand Littoral donc). Rien de bien exceptionnel mais c'était rigolo. Tout le monde se met à gueuler comme des putois en même temps, le but étant uniquement de faire le plus de bruit possible. Pour nous c'était "La clameur maritime des collégiens - Tempête sur le 43e parallèle Nord". Du coup, tambours, vibraphones, cornes de brume, gros "ouuuuuh ouuuuuh rooooooo" pour faire le bruit du vent et de l'orage. Pi dites, on entendait des gens crier d'ailleurs, ca rigolait pas la grande clameur, de quoi de faire déchiqueter les tympans ! Bref, un bon petit feu d'artifice pour calmer (ou pas) la foule et la fête était lancée !

 


IMGP2036.JPG- 20h30 : Belsunce / Canebière / Vieux Port. Là évidemment, beaucoup de monde (près de 400 000 personnes étaient présentes d'après La Provence) mais pas du tout étouffant (Marseille c'est grand aussi). Des petites arbres lumineux sur Belsunce, des étoiles qui scintillent sur la Canebière, des écrans géants avec des marseillais (célèbres ou pas) parlant de la ville ("la théorie des tomettes" de Stephan Muntaner), des projections sur les façades, le trompe-l'oeil sympa sur la façade de la Bourse et arrivés sur la vieux port les magnifiques lumières, les jets d'eau colorés, les variations d'illumination de la Bonne Mère... magique !

IMGP2039.JPGC'était vraiment très joli ! Toutes les heures, un petit feu d'artifice était tiré. Il y avait vraiment un super bon état d'esprit en plus, ce qui ne gâche rien à la fête. Je sais que je le répète beaucoup depuis le début mais Marseille n'est pas réputée pour les grands rassemblements de foule se passant dans le calme et la bonne humeur alors ca mérite d'être signalé !

 

Pas mal de petites choses aussi dans ce coin, un arbre à messages, des petites caravanes d'info assez rigolotes, des projections aussi sur les façades d'église, de maison, etc.

IMGP2057.JPG

 

 

IMGP2063.JPG- 22h : Pavillon M / Panier / République. Alors le Panier moi c'est un quartier que j'adore déjà en temps normal. C'était donc un incontournable samedi soir ! Plein de silhouettes sur les murs, des enfants, des acrobates, des messages disséminés ici et là, des photos sur les portes des maisons, des musiciens au coin d'une rue...

IMGP2073.JPGBref, pari gagné là encore. Place Sadi-Carnot, des sculpteurs sur glace munis de scies et de tronçonneuses, rencontre avec la parade des lumières qui continuait son parcours pendant tout ce temps là, des jolies illuminations...


IMGP2078.JPGEn fait, ce qui était bien joué (de mon point de vue) c'est qu'on pouvait marcher pendant des heures sans que le temps soit long. Il y avait plein de petites animations, installations, pauses musicales, suffisement espacées pour ne pas se marcher dessus mais suffisement proches pour permettre de déambuler sans réfléchir, en se laissant uniquement porter par la curiosité.


- 23h : Estienne d'Orves. LE regret de la soirée : ne pas avoir pu voir LE spectacle de cette fête d'ouverture de Marseille 2013, le cirque aérien avec les anges. Voir tous ces gens et les pavés des rues couverts de plumes et ne pas avoir pu s'approcher tant il y avait de monde, c'était super frustrant. On s'est retrouvés coincés au bout d'une rue par un alignement de messieurs en uniformes qui ne laissaient passer personne et après quelques dizaines de minutes à attendre désespérément de voir un ange traverser la rue suspendu tout là haut dans le ciel, il a fallu se résigner... tant pis pour les anges 


Un nouveau pti tour en ville et retour à la maison. On n'a pas eu le courage de descendre à la Joliette donc le Mucem, le J1, le J4, etc, ce sera pour une prochaine fois !

Voilà pour samedi.


Dimanche, ca a été Chasse au 13'or à Aix, parcours d'art contemporain "L'art à l'endroit" et visite de l'expo "Cadavres exquis" au musée Granet.

IMGP2113.JPGLa chasse au trésor d'abord : très sympa, on a passé un bon moment (et en plus ils nous ont donné des bonbons espéciaux MP2013 et ils offraient des boissons chaudes à l'arrivée). Il y avait plusieurs parcours différents, ce qui permettait de ne pas se retrouver tous au même endroit à quémander des indices aux mêmes personnes en même temps, parcours bien ficelé, ni trop facile ni trop dur, bien quoi ! IMGP2095.JPGC'était suffisement tordu par moment pour devoir se creuser la cervelle mais pas trop pour ne pas sombrer dans le désespoir ^^. Bon, bien sûr, moi je l'ai fait dans ma ville donc c'était plus facile par moments. Je dois dire que pour des gens qui ne connaissaient pas Aix, ils ont du galérer quelques fois tout de même !


"L'art à l'endroit" est un parcours d'oeuvres contemporaines dispersées dans la ville. Là j'ai été franchement déçue ! Depuis quelques années, la ville d'Aix nous gratifie de ce genre de parcours avec des oeuvres de qualité et là bin... ca le fait pas. J'ai globalement trouvé ca un peu minable. 

IMGP2096.JPGIMGP2108.JPGIMGP2112.JPG

 

IMGP2093.JPG


Et quant à l'expo "cadavres exquis", je ne vais même pas m'attarder tant là aussi je n'ai pas grand chose à dire de positif.


En résumé, Marseille top, Aix un peu moins bien.


A suivre... l'année ne fait que commencer !


IMGP2056.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65