Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 08:00

tu seras notre enfantPour être tout à fait honnête "Tu seras notre enfant" n'est pas du tout le genre de livre que j'aurais choisi spontanément. Or, avant de remettre les pieds dans une librairie quelconque, j'ai décidé de m'attaquer (et d'éliminer) la PAL qui envahit une étagère que je souhaiterai utiliser pour autre chose  J'ai besoin de place que voulez-vous... Me voilà donc à l'attaque de tous les bouquins récupérés à droite à gauche, qu'on m'a prêté, donné, etc et le premier de la liste était celui-ci. Autant dire que mes prochaines lectures risquent de vous surprendre quelque peu mais je ne peux me résoudre à dégager des bouquins sans les avoir lu avant alors... patience !

Bref, venons-en à nos moutons


Charity Normann nous raconte ici l'histoire de deux familles en alternance qui ont pour point commun une petite fille, Grace, soumise à l'adoption, et d'un homme qui se retrouve un peu au milieu sans le vouloir. D'un côté la famille biologique, complexe comme le sont beaucoup de familles, avec un père adolescent qui ne sait pas trop où il va, une grand-mère disparue corps et bien en Afrique on ne sait pas trop pourquoi, un grand-père agoraphobe et une tante trentenaire pleine de rancoeur et de blessures. De l'autre, un jeune couple mixte composé d'un père potentiel pasteur et d'une femme emplie de la douleur de ne pas pouvoir avoir d'enfant, torturée par cette incapacité à être mère et qui désire plus que tout se battre corps et âme pour obtenir la garde de cette petite fille.

Et puis il y a Jake, qui est censé n'avoir rien à faire dans cette histoire mais qui se retrouve au fin fond de l'Afrique à la recherche de la grand-mère biologique et qui va, un peu sans le faire exprès, se révéler la clé de la résolution du problème qui occupe tous nos personnages.


Ce roman se lit bien. J'avais un peu peur de dégoulinants passages de mièvrerie et de sentimentalisme aigu (tout ce que je déteste) mais au final pas du tout. Le récit est sobre, concis, bien construit. On passe d'un chapitre à l'autre, et donc d'une famille à l'autre, sans que cela ne coupe l'histoire (bien au contraire) et les trois points de vue (les deux familles + Jake) sont intéressants par leur diversité et leur complémentarité.

Alors bien sûr, ce n'est pas le genre d'histoire qui m'emballe (au risque de me faire taper dessus, je pense que ce n'est pas de mon âge... aïe aïe pas taper !) mais pour les amateurs(-trices) de ce genre d'histoire, allez-y sans crainte, c'est plutôt bien fichu.


4e de couverture :

A peine venue au monde, Grace est l'enjeu d'un choix déchirant : qui en aura la garde ? Sa famille biologique ou une famille d'adoption ?

Grace vient de naître, de père inconnu et d'une mère de seize ans qui la confie à l'adoption avant de disparaître. La petite fille vient tout juste de voir le jour, et elle est déjà orpheline.

Un couple en mal d'enfant est sur le point d'adopter Grace quand son père biologique se manifeste : il n'a que dix-sept ans mais il est décidé à se battre pour récupérer sa fille.

Qui aura la garde de Grace ? Son père, si jeune mais débordant d'amour ? Ou ce couple pour qui cette enfant est déjà tout ? Quel sera l'avenir de Grace ?

 

Ma nota : 2/5

 


Partager cet article

Repost 0
Published by livres-etc - dans Critiques en toc
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65