Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 08:00

pause-detente-thesard-L-1.jpegDepuis presque 2 ans que je traîne mes guêtres par ici, il est peut-être temps que je vous raconte un peu ce que je fais de mes journées...

 

Hormis le fait que je suis la reine des lasagnes, que j'aime la bière et le rock n'roll, que ma couleur préférée est le rouge et que j'ai un chat-panzé semi sauvage comme animal de compagnie, que j'ai la poisse quand je prend le train et que je ne peux pas me passer longtemps du chaud soleil de ma Provence natale, figurez vous que mon activité quotidienne principale (lorsque je ne suis pas obligée de m'adonner à des activités professionnelles parfois peu réjouissantes pour remplir mon figo) consiste à (essayer de) faire une thèse.

 

Eh oui, je fais partie de ces innombrables thésards qui, pour la plupart des gens, cherchent des trucs qui "ne servent à rien"... eh oui, je fais une thèse en histoire de l'art.

Malgré le fait évident que mes travaux ne vont pas changer la face du monde, guérir des maladies orphelines ou aider à maintenir la paix dans le monde, eh bien j'ai au moins la chance de faire chaque jour quelque chose que j'aime... et ca, ca n'a pas de prix !

Alors voilà, je fais une thèse. Bon, jusque là tout va bien (ou presque). C'est un peu le parcours du combattant, surtout quand a eu la "chance" que j'ai eu d'avoir un léger différend avec son directeur de thèse quant à la propriété intellectuelle de ses propres travaux. Hum, je vous fait pas un dessin... J'ai donc du tout recommencer à zéro il y a 3 ans maintenant. Youpi !

ma-these-20120116_135152.jpg

 

Spécialiste de sculpture du XVIIe siècle, je travaille actuellement sur les relations entre la Provence et la Ligurie dans ce domaine. Plus précisément, j'étudie la place de la sculpture génoise en Provence à l'époque moderne, les voyages de sculpteurs, pourquoi on leur commande des oeuvres plutot qu'à des artistes locaux, etc.


Puget---Enlevement-d-Helene---Genes.jpgParallèlement à cela, le phénomène inverse m'intéresse aussi puisque j'ai travaillé là-dessus pendant 4 ans (c'était le sujet de ma première tentative de thèse) et plus généralement les sculpteurs provençaux des XVIIe et XVIIIe siècles et leur rapport avec l'Italie (oui je suis pas la reine des lasagnes pour rien, ce sont mes origines qui parlent là !) mais aussi le travail du marbre (carrières de Provence).

 

J'y reviendrai plus tard, dans d'autres articles (sur mes recherches, pas les lasagnes), pour vous faire partager les joies et les galères de mes virées aux archives, avancées et autres grands moments de Vis ma vie de thésarde 

 

 

 

PS : Bon, après si ca vous gonfle, n'hésitez pas à vous manifester 

 

 

Ah tiens quelques liens sympas pour ceux qui sont dans le même cas que moi :


- La guilde des doctorants (pas mis à jour depuis 2009, dommage)

- Le journal d'un thésard, blog relatant la vie d'un doctorant au quotidien

- le génialissime Thèse de merde, mon préféré, un bon moment de détente (et ca rassure de voir qu'on n'est pas tout seul dans la galère !)

Partager cet article

Repost 0
Published by livres-etc - dans Ma thèse et moi
commenter cet article

commentaires

Ourson 05/02/2012 11:56

Waouh, ça c'est du sujet! Il en faut du courage et de l'abnégation, non pas tant pour mener à son terme la thèse (quoique) mais dans les relations avec les directeurs de thèse et autres
thésards....Perso, je m'ai jamais jamais dépassé le stade de la maîtrise (oui je suis vieux!!) en archéo. ce que j'y ai goûté m'a suffisamment dégouté pour ne pas poursuivre officiellement plus
loin. Je préfère bosser sur les sujets qui m'intéressent pour moi épicétou!

livres-etc 05/02/2012 12:04



Ahahaha moi aussi j'ai une "maîtrise" et même un "DEA" dis donc, on est entre vieux faut croire . Bonne tactique que
tu as adopté ! Je comprends tout à fait le côté dégoût. J'ai hésité à me remettre là-dedans pi finalement ap qq années de réflexion... et après qq autres années "pour du beurre", chui encore là
(voilà pourquoi moi aussi je suis vieille lol).


Perso les autres thésards je ne les cotoie plus depuis que j'ai changé de sujet/prof/fac et très sincèrement, au risque de passer pour une saleté, c'est très bien comme ca. Ca amène souvent plus
de problèmes que de soutien... Mon nouveau prof est chouette, ca équilibre avec l'ancien 



Art & Energie 30/01/2012 21:32

Un véritable parcours du combattant mais comme tu vas la savourer quand tu l'auras terminée ;)

Bises

P.S. : peut-être que le com' va passer deux fois j'ai eu un bug alors je le remets !

livres-etc 30/01/2012 22:17



en effet il est passé 2 fois 


Oui je crois que je vais autre que savourer (je vais me prendre une cuite je te dis pas ^^)...



Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65