Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 08:00

vice et versaillesAvec un titre pareil, il était évident que ce petit livre allait finir dans mon escarcelle !


C'était pas tout à fait ce à quoi je m'attendais mais j'ai passé un bon moment en lisant toutes ces petites histoires.

Vice et Versailles est composé de plusieurs chapitres avec un thème différent à chaque fois. On a les empoisonnements, les fantômes, les attentats, et ainsi de suite. Ces chapitres sont très courts et font le récit de plusieurs petites histoires, datant du temps des Rois de France, du Versailles post-Révolution ou totalement contemporaines.


C'est assez sympa comme genre le livre. On apprend plein de choses sur Versailles, son château, ses jardins... et ses habitants (toutes époques confondues) à travers des histoire style faits-divers qui nous parviennent par des documents historiques ou tout simplement les souvenirs de l'auteur.


Rappelons qu'Alain Baraton est le jardinier en chef du Domaine national de Trianon et du grand parc de Versailles depuis 1982. Autant dire qu'il en a vu des choses dans ces jardins !!!

Perso, j'ai eu une petite préférence pour le chapitre intitulé "l'esprit du siècle" consacré aux fantômes et autres spectres de Versailles qui m'a fait sourire plus d'une fois. 


Au-delà de l'aspect ludique (et intéressant) de l'ouvrage, Alain Baraton nous explique dans sa conclusion qu'il s'agit aussi d'un livre dédié à la mémoire de tous ceux qui sont morts pour Versailles, depuis sa construction à la mise en oeuvre d'un des monuments symboliques du patrimoine français dans le monde entier :


"Mon souhait le plus cher serait qu'une plaque, même modeste, rappelle que ce palais de conte de fées est aussi celui des drames et des malheurs, cas je ne peux ni ne veux oublier ceux, et ils sont nombreux, qui ont souffert dans leur chair et payé de leur vie pour nous permettre aujourd'hui de contempler et d'apprécier le château des rois, Versailles."


4e de couverture :

Assassinats, règlements de comptes, empoisonnements, attentats, disparitions, duels, vols et complots hantent le palais des monarques. Versailles, c'est la grande boutique des horreurs. Toutefois, l'histoire dans la demeure de Louis XIV, a le goût du classicisme et de la bonne mesure : pas de chiens écrasés en costume d'époque, mais des machinations machiavéliques et implacables comme des tragédies grecques, des meurtres, sanglants et atroces, mais qui ne laissent pas de taches, des mystères, épais comme le velours des tentures et qui n'ont jamais été élucidés. Le palais du Roi-Soleil a aussi une part d'ombre, méconnue. Mêlant anecdotes célèbres ou inédites et souvenirs personnels, Alain Baraton, le "jardinier de Versailles", nous y plonge avec humour et érudition.

 

Ma note : 4/5

 

Partager cet article

Repost 0
Published by livres-etc - dans Critiques en toc
commenter cet article

commentaires

Eimelle 25/03/2013 22:04

Allez, je le note dans les "pourquoi pas!' Bonne soirée!

livres-etc 30/03/2013 22:23



la liste des "pourquoi pas" est pas mal pour ce bouquin en effet :) Bonne soirée à vous aussi !



Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65