Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 08:00

 

chambre curiosités

      Un bon petit thriller comme je les aime, ni trop compliqué ni trop prévisible, mêlant intrigue policière et enquête archéologique...

Tout au long du roman les questions se bousculent sur cet étrange intérêt pour un tueur en série du XIXe siècle, sur ce curieux inspecteur du FBI sorti de nulle part et qui semble tout droit venu d'un autre temps, sur les liens entre les victimes mortes il y a plus de 100 ans et les plus récentes... et finalement le classico-classique "A-t-il découvert le secret de l'immortalité ?"


Toutefois, si le thème n'est pas particulièrement original, l'histoire est très bien menée, avec juste ce qu'il faut de suspense et de mystère. Pour une fois, même si l'on croit connaître le tueur dès les premiers chapitres (et je dis bien "croit"), il n'en reste pas moins intriguant, le but n'étant pas tant de savoir qui tue mais de comprendre le processus qui l'ammène à tuer.

 

4e de couverture :

Manhattan. Les ouvriers d'un chantier de démolition découvrent avec horreur parmi les gravats des ossements humains. L'enquête menée par Pendergast, du FBI, l'archéologue Nora Kelly et le journaliste William Smithback établit qu'il s'agit des restes de 36 adolescents, victimes d'un tueur en série, le Dr Leng, ayant sévi à New-York vers 1880. Les jours suivants, plusieurs meurtres sont commis selon le mode opératoire de Leng.

Se peut-il que ce dingue soit toujours vivant ? Ou aurait-il fait des émules ?


 

Ma note : 3/5

 

Repost 0
Published by livres-etc - dans Critiques en toc
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 09:15

Eh oui, même les petits train touristiques font quelques détours !

(Made in Gênes)

 

IMGP5091.JPG

Repost 0
Published by livres-etc - dans Photo de la semaine
commenter cet article
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 08:29

Halloween c'est ce soir !

Bien sûr on sait tous que ca signifie citrouilles, squelettes et autres toiles d'araignées, déguisements pour faire peur et enfants qui font du porte à porte pour avoir des bonbons... mais au-delà de tout çà, penchons nous un peu sur la petite histoire, l'origine de cette fête.

halloween_003.jpg

 

      Halloween est une fête païenne très ancienne, célébrée tous les ans dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre essentiellement dans les pays anglo-saxons qui ont perpétué cette tradition celte au fil des siècles.

Si l'on parle d'une fête très ancienne, il y a eu toutefois beaucoup de changements ! Au départ fête druidique célébrant la fin d'une année, qui durait une semaine et s'appelait la fête de Samain, elle est devenue Halloween au IXe siècle lorsque la fête de la Toussaint a été instituée par la religion chrétienne. Le mot "Halloween" vient de l'anglais "All Hallows Eve", le soir de tous les saints.

Le Samain symbolisait le passage de la saison claire (été) à la saison sombre (hiver) et cette nuit particulière était le moment propice aux rencontres entre les hommes et les dieux, un instant intemporel où tout pouvait arriver, même le plus incroyable.

C'est une fête culturellement très importante et symbolique pour des millions de personnes dans le monde.

Chez nous, ce n'est que récemment qu'Halloween a commencé à être célébré, non plus pour le maintien d'une tradition ancestrale mais bel et bien pour des raisons commerciales ! C'est pourtant, dans certains pays un évènement très attendu et codifié.


citrouille_halloween.jpg

 

Symbole d'Halloween s'il ne devait y en avoir qu'un : la citrouille !

La citrouille d'Halloween vient de l'histoire de Jack à la lanterne (Jack o'lantern), condamné à errer pour l'éternité entre enfer et paradis après avoir fait des farces au Diable lui-même. Il errait donc avec une bougie dans une navet comme lanterne. Progressivement, le navet a été remplacé par la citrouille mais il existe encore des zones géographiques dans le monde où c'est le navet qui est utilisé, conformément à la légende originelle.

Les déguisements étaient au départ destinés à effrayer les mauvais esprits. Quant aux squelettes, monstres et autres loups garous, ce n'est que tardivement et principalement pour des raisons commerciales qu'ils ont fait leur apparition. La saison s'y prête (les nuits s'allongent, le temps se refroidit, etc).

 

 

Les activités traditionnelles et autres superstitions

La collecte des friandises apparaît assez tardivement, vraisemblablement en Ecosse et en Irlande avant de se répandre en Amérique du Nord au début du XVIIe siècle, même si elle demeure aujourd'hui une tradition très ancienne en Amérique du Nord avec le légendaire "trick or treat !", "des bonbons ou un mauvais tour !".

Il existe nombre de légendes et mises en garde liées à la fête d'Halloween... Parmi elles :

- Les enfants nés cette nuit là possèdent le don de parler aux vivants et aux morts

- Si l'on se promène dans un cimetière le soir d'Halloween, il ne faut surtout pas se retourner si l'on entend un bruit sous peine de mort violente

- Se méfier des pommes, car elles peuvent contenir un sort ou un démon (et de nombreuses supersitions liées au pommes d'ailleurs)

- Il ne faut pas balayer son devant de porte à la nuit tombée sous peine de balayer également le bonheur de son foyer

 

Au cinéma ?

Au fil des ans, de nombreux films sont sortis sur le thème de cette fête, prétexte à faire sortir les tueurs en série et autres psychopathes, fantômes ou êtres fantastiquement monstrueux ou néfastes. Parmi les plus célèbres, La nuit des masques de John Carpenter (1978), premier d'une série de  8 films sur le thème d'Halloween entre 1989 et 2002 (et 2 remakes en 2007 et 2009) ou Hocus Pocus de David Kirschner (1993).

Presque toutes les séries américaines à succès proposent maintenant des épisodes consacrés à Halloween chaque année (comme les épisodes de Noël)


halloween.gif

 

Les opposants

Dans certains pays (comme la France), cette fête a été récriée, notamment parce qu'elle a lieu la veille de la Toussaint, la fête des morts de la religion catholique. Etrangement, après des années d'opposition, l'Eglise et plus précisément le diocèse de Paris, a instauré en 2002 une fête appelée "Holy wins" (ce qui est saint est victorieux ?)

En Allemagne, l'Eglise évangélique distribue des bonbons à l'éffigie de Martin Luther précisant que ce dernier a libéré les hommes de la peur des sorcières et autres être maléfiques et qu'il est par conséquent absurde de fêter Halloween (encore certains qui ont tout compris au principe de cette fête )

Les exemples comme ceux là se multiplient et dans certains endroits de la planète, cette fête est littéralement interdite pour des raisons variées et pour certaines fort discutables !

 

 

Je m'arrête là...

à tous ceux qui enfileront leur tenue de l'ombre pour faire la fête  ce soir,

ENJOY !!!

mini2-88199033sorciere-jpg.jpg

Repost 0
Published by livres-etc - dans La petite histoire
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 09:04

 

Voici quelques unes de mes photos...

Je ne ferai pas de commentaires, à vous de juger !

 


81.jpg  Corse 2000-3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Corse-2000-4.jpgOttrott-2001.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1998-1.jpg

Repost 0
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 07:50

C'est le samedi 23 octobre qu'a été nommé le nouvel artiste remportant cette année le prix Marcel Duchamp.

Ce prix est une des plus importantes récompenses dans l'art contemporain, décerné chaque année pendant la FIAC (Foire Internationale d'Art Contemporain).

Cette année c'est donc Cyprien Gaillard qui a gagné ainsi le prix, les 35 000 euros, la publication d'un catalogue et la possibilité d'exposer une oeuvre au centre Pompidou en septembre prochain.

L'artiste s'intéresse principalement à l'architecture contemporaine et à la trace du passage de l'homme dans la nature et dans le monde. Il travaille principalement à partir de photographies, vidéos et montages.

 

Biographie de Cyprien Gaillard

 

 

Repost 0
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 08:12

La petite histoire des grands panneaux qui secoue le milieu des défenseurs du patrimoines italiens et internationaux...


Depuis quelque temps, sur les échaffaudages des façades en cours de restauration de la belle ville de Venis, ont pris place des panneaux publicitaires. Habituellement, en Italie, ces "constructions" éphémères sont habilement recouvertes de trompes l'oeil imitant la façade originale ou bien tout simplement laissées blanches.


Pub_Place_Saint-Marc_2-2.jpg

 

Ici, ce sont des grandes affiches qui sont le plus souvent de vraies publicités, pour des marques, des banques ou encore de grosses entreprises nationales. La raison évoquée par les administrations italiennes est que ces entreprises participent par leur affichage au financement des restaurations...

Chacun sa position, les avis sont et resteront je pense partagés !

 

 

Pour en savoir plus...

 

Publicite_Face_Gare-6e0ec-3fcab.jpg

Repost 0
Published by livres-etc - dans Info-Patrimoine
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 10:46

Chacun sa tactique pour voler l'eau de la ville !

(Made in Corleone (Sicile))

 

IMGP5713.JPG

Repost 0
Published by livres-etc - dans Photo de la semaine
commenter cet article
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 08:15

Petit questionnaire piqué chez Zizi-mule-a-tresse

que j'ai trouvé pas mal du tout... alors je fais suivre !

 

 

Plutôt corne ou marque-page ?

Marque-page sans hésiter ! On trouve toujours un pti bout de papier, n'importe quoi qui peut servir de marque-page... J'avoue je corne les catalogues des fois ^^

 

As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

Plein plein de fois !!! Surtout des livres d'art très beaux et très lourds !

 

Lis-tu dans ton bain ?

Euh... pas de baignoire donc pas d'occasion de lire dans mon bain ! Ceci dit, même si j'en avais une, je suis pas sûre que je le ferai, suis un peu trop maladroite pour prendre ce genre de "risque"

 

As-tu déjà pensé à écrire un livre ?

Oui, plusieurs fois... mais suis pas sûre que ca intéresserait grand monde ! Je vais me contenter des écrits scientifiques pour l'instant. Peut-être qu'un jour je tenterai l'aventure mais trop de choses à faire encore !

 

Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?

J'adooooore ! Tellement frustrée quand je termine un bon bouquin que rien que de savoir qu'il y a plusieurs tomes ca me procure une nouvelle joie. Pi... plus c'est long, plus c'est bon !

 

As-tu un livre culte ?

Non !

 

Aimes-tu relire ?

Quand j'aime vraiment un livre, j'aime bien le relire quelque temps après... ou bien dans des périodes différentes de ma vie pour voir ce que je perçois différement. J'aime que chaque lecture et relecture soit une découverte.

 

Pour ou contre rencontrer les auteurs des livres que l'on a aimés ?

Pas indispendable mais pourquoi pas ! J'irai pas forcément courir les salons exprès pour ca mais si l'occasion se présente, ca peut être intéressant (s'il s'agit d'une rencontre qui permet des échanges, si c'est juste pour les voir de loin ca n'a pas beaucoup d'intérêt pour moi)

 

Aimes-tu parler de tes lectures ?

Oh que ouiiiiii ! Sinon je serai pas là non ?


Comment choisis-tu tes livres ?

Un peu au feeling... un titre, une couverture... Beaucoup d'importance la couverture ! Je laisse mes yeux errer dans les rayons jusqu'au moment où je suis attirée par une couv'. Sinon je suis les conseils de quelques amis qui ont généralement un goût sûr (ou du moins qui se rapproche de ce que j'aime)


Une lecture inavouable ?

Là tout de suite je vois pas, mais en même temps si c'est inavouable....

 

Des endroits préférés pour lire ?

Non peu importe ! Bien au chaud sous la couette, sur le canap', sur un banc dans la rue ou dans un parc, au café... peu importe !

 

Un livre idéal pour toi serait... ?

Celui qui me tient de la première ligne à la dernière, que je peux lire et relire sans jamais me lasser, dont je peux parler pendant des heures sans radoter...

 

Télé, jeux vidéos ou livres ?

Les 3 mon général !

 

Lire et manger ?

Ca m'est arrivé mais c'est pas le moment que je préfère pour lire !

 

Lecture en musique, en silence ou peu importe ?

Le bruit me gêne pas mais la musique un peu... Comme j'aime beaucoup la musique (mais alors vraiment beaucoup) elle me déconcentre de la lecture et la lecture me déconcentre de la musique. Mais j'aime bien quand il y a du bruit autour de moi, la rue par exemple.

 

Livre électronique ?

Mouarf ! Pour bosser à la limite mais j'aime trop l'objet livre pour prendre du plaisir à lire un livre électronique

 

As-tu des livres dédicacés ?

Non, des BD seulement

 

Tu lis quoi en ce moment ?

CF. la petite case "En ce moment je lis..."

Repost 0
Published by livres-etc
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 08:24

Comme tout sculpteur, Bernin a reçu de nombreuses commandes de bustes. Particuliers, papes et autres riches commanditaires ont rivalisé d'imagination pour convaincre l'artiste de les sculpter. Comme d'habitude, je ne peux pas présenter tous les bustes réalisés par le Bernin, ce serait trop long...

 

Après les collections Borghèse, les extases, fontaines et oeuvres présentes à St Pierre de Rome, une petite sélection de bustes de Gian Lorenzo Bernini :

 

Anima beata et anima dannata (1619)

[Palazzo di Spagna, Rome]


anima_beata_devout_soul_hi.jpg

bernini_anima.jpg

  Ces deux bustes ont été faits pour être présentés ensemble. Ils sont des images des tourments de l'âme humaine et de leur expression à travers la déformation des traits du visage.

 

 Ils ont été réalisés pour Mgr Montoya, un prélat espagnol. Bernin a eu beaucoup plus de facilité à représenter la damnation éternelle que la béatitude. Le buste féminin semble plus fade que l'autre.

Pour la petite histoire, la légende veut que Bernin aurait utilisé son propre visage pour le buste masculin, déformé par la douleur qu'il se serait infligé lui-même en gardant sa main au-dessus d'une bougie allumée

 

 

imageserver.jpg

Urbain VIII (1632)

[Palais Barberini / Musée des Beaux-Arts d'Ottawa]

 

 

Maffeo Barberini, devenu le pape Urbain VIII, est un des mécènes préférés de Bernin.

Il en existe également deux versions en marbre, légèrement différentes. Ce portrait a eu tant du succès, si bien qu'un tirage en bronze a été réalisé à partir du modèle en terre cuite que l'artiste a gardé jusqu'à sa mort. Deux autres versions ont été réalisées en bronze également dans les années suivantes (aujourd'hui au musée du Vatican, au palais de Blenheim en Grande-Bretagne et au Louvre). Louis XIV était le propriétaire de l'exemplaire en bronze qui est aujourd'hui au Louvre.

 

bernini-04X.jpg

Scipione Borghese (1632) 

[St Pierre de Rome / Galerie Borghese]


Ce buste est sans doute la dernière commande d'Urbain VIII au sculpteur.

Cette pièce a une histoire particulière. Il a en effet été réalisé deux fois ! Alors qu'il était en train de sculpter le portrait du neveu du pape, Bernin se rend compte qu'une énorme veine du marbre barre le front du cardinal. Il fait alors venir discrètement un nouveau bloc de marbre et refait entièrement le buste en seulement 15 jours. Les deux bustes sont identiques jusque dans le moindre détail (excepté la veine au front).

 

 

bust_costanza_buonarelli_hi.jpg

Costanza Bonarelli (1637-1638)

[Bargello, Florence]

 

  Costanza Bonarelli était la femme d'un assistant arrivé dans l'atelier du maître en 1636 et deviendra la maîtresse du grand sculpteur. Cette liaison se poursuit pendant quelques années, au vu et au su de tout le monde jusqu'en 1639 où elle provoque un scandale. Urbain VIII impose alors au Bernin de prendre une épouse respectable. Le buste doit alors disparaître et se retrouve à Florence dans la collection du grand duc de Toscane. Contrairement à tous les autres bustes, celui-ci est beaucoup plus familier (c'est d'ailleurs plus une tête qu'un buste à proprement parler).

Il se pourrait par ailleurs que Costanza ait été le modèle de la statue de la Charité présente sur le tombeau d'Urbain VIII, sculptée du temps de la liaison.


LouisXIV-Bernini

Louis XIV (1665)

[Château de Versailles]

 

Lors de son voyage à Paris, le Bernin, appelé par Louis XIV pour concevoir un projet architectural pour le Louvre, sculpte un portrait du roi. On connaît tous les détails de la réalisation du buste grâce au récit de Chantelou. L'artiste a alors 70 ans et y travaille jusqu'à l'épuisement, pensant qu'il s'agit peut-être de sa dernière oeuvre (alors qu'il vivra encore 12 ans !). Moins de 4 mois après la commande, le buste est livré, admiré, et le sculpteur repart à Rome sous des regards malveillants. En effet, Bernin se permet des critiques sur ce qu'il voit autour de lui et cela finit par agacer le roi qui le prie de régler ses dernières affaires en cours avant de repartir dans son pays.

Le projet monumental de restructuration du Louvre ne sera jamais réalisé.

 

...à suivre...

Repost 0
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 08:09

a3c94a266e7eda44acb4a2d3e92ece96-500x500.gifVoilà une BD d'anticipation vraiment étrange... éditée par les éditions du musée du Louvre.

Conçue par Nicolas de Crécy (dessins et scénario), elle est sortie en 2005.

L'histoire est simple : dans un futur plus ou moins lointain, la Terre est recouverte de neige et de glace. C'est une nouvelle période glaciaire.


Un petit groupe d'explorateurs tombe alors par hasard sur les vestiges du Louvre, presque totalement enseveli sous la neige.  Il y entrent et découvrent un monde inconnu  pour eux. Face aux oeuvres du plus grand musée du monde, ils portent un regard periode.jpgarchéologique et essaient de déterminer les moeurs et coutumes de notre société.


Cela prête à sourire mais pose aussi la question essentielle pour tous ceux qui s'engagent dans la sauvegarde et la protection de notre patrimoine : que laissera-t-on derrière nous et comment ces objets, oeuvres d'art et vestiges de notre civilisation seront-ils interprétés ? L'archéologie donne-t-elle une image réaliste des civilisations disparues ?

 

C'est un peu curieux au premier abord, les dessins sont particuliers aussi, mais finalement, c'est un ouvrage qui pousse à la réflexion tout en restant ludique !

Repost 0
Published by livres-etc - dans Un peu de BD
commenter cet article

Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65