Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 19:50

dedicace02.jpgPour ceux qui ont suivi, il y a une dizaine de jours j'ai fait mon premier salon : le salon du livre d'histoire de Blois.

Eh bien mes amis, c'était une sacrée expérience !!!

Petit récit de mes aventures :


7h50 : départ de Tours où j'étais pour quelques jours (non parce que tant qu'à faire autant mêler l'utile à l'agréable)


8h36 : arrivée à la gare de Blois... Alors pour vous situer, moi j'ai le sens de l'orientation d'une chèvre borgne, je n'avais qu'un petit plan tout pourri imprimé avec une imprimante qui marche pas bien et j'étais chargée comme une bourrique (vu que pour ce salon, chaque auteur devait ammener ses ouvrages avec lui). Bref, c'était pas gagné !


IMGP1801.JPG8h50 : complètement paumée, je me retrouve devant la chocolaterie Poulain... sympa mais c'est pas là que je dois aller ! Heureusement une gentille vieille dame m'explique le chemin avec un très clair : "vous voyez la verdure là-bas ? Bin allez par là et vous serez dans la bonne direction". Ok donc ici on se repère à vol d'oiseau et pas avec le nom des rues ! Avec ca je suis bien partie moi tiens !


IMGP1532.JPG9h00 : sur le chemin oh surprise ! Le magnifique château de Blois ! Moi j'étais jamais allée en Tourraine et donc les châteaux de la Loire à part en photo voyez... alors ca c'était le premier que je voyais en vrai de vrai (j'en ai vu d'autres les jours suivant mais je vous raconterai une autre fois)



9h30 : après une bonne demi-heure de marche, toujours chargée comme un mulet, me voilà (enfin) arrivée à l'entrée du salon. Alors comment on fait ? Où on va ? Est-ce qu'il faut attendre la chargée de com' de l'éditeur ? Etc, etc. Le plus simple étant toujours de demander et comme j'ai de la chance, je suis tombée direct sur la bonne personne et me voilà partie vers mon stand, encore vierge de toute installation. Hop ! au boulot, on met des affiches, le petit carton avec mon nom écrit en gros caractères, on place les livres pour apater le chaland... on prend le petit dej' (faut prendre des forces quand même)


Mon-livre-20121019_102857.jpg10h00 : Ouverture des portes, mes camarades sont arrivés entre temps, la foule se précipite (oui j'ai pas été sage, j'étais près de la porte à l'ouverture au lieu d'être sur mon stand. C'est un peu effrayant quand même, on aurait dit un premier jour de soldes !) et c'est parti pour la valse des sourrires, des "bonjour" éclatants et l'attente... 


10h05 : Premier passage de "Jo la fouine" (c'était pas son vrai nom rassurez vous, il avait juste une tête de fouine ), le pti gars chargé de vérifier si tous les auteurs prévus sont bien présents pour les dédicaces et qui a passé sa journée à surveiller qui bougeait de sa chaise (aller aux toilettes, manger ou faire un tour sans qu'il s'en apperçoive était quasiment mission impossible). 


11h00 : Les hauts parleurs du salon énumèrent les auteurs présents... J'entends pour la première fois "Retrouvez en dédicace au stand 53, etc, etc", ca fait bizarre ! Hop, une petite actualisation de mon statut FB et un nouveau passage de "Jo la fouine" plus tard (bin oui l'aurait pas fallu que je m'éclipse juste au moment où on annoncait ma présence tout de même !), la vraie journée démarre, les questions, le blabla, les blagues avec mes camarades.



14h00 : après être partie en quête de nourriture autre qu'intellectuelle, nouvel arrivage en masse de clients potentiels : eh oui, dehors c'est le déluge (on est en Tourraine hein rappelez-vous) !

L'après-midi se passe grosso modo comme la matinée, rien de neuf sous le soleil  on attend, on parle, on essaie de nouer des contacts avec des gens intéressants.


19h30 : c'est l'heure de plier bagages, de tout remballer, des au-revoirs, des "promis quand je viens par chez toi je t'appelle", des "au fait tu vas au salon de Paris ? ce serait sympa de se retrouver là-bas", tout ca tout ca


19h40 : nouveau défi, retrouver son chemin jusqu'à la gare, de nuit et sous la pluie (et toujours chargée comme une mule)... et là c'est pas gagné ! Heureusement que les gens sont vachement sympa par là-bas (et aussi qu'y avait une quantité de gens perdus assez importante pour faire pitié au premier autochtone croisé)


20h05 : après de nombreuses péripéties aquatiques, me rvoilà en gare de Blois, prête à rentrer gentiment picoler... euh non c'est vraiment pas mon genre ca dormir à Tours avant de me lancer dans de nouvelles aventures les jours suivants !

 


Bilan : plein de belles rencontres, des moments intenses, drôles, ennuyeux (oui faut être honnête, rester pendant plus de 9h plantée derrière un stand à essayer de refourguer un bouquin c'est pas toujours la folie), une expérience sympa quoi !

Vivement le prochain 


Repost 0
Published by livres-etc - dans Pour le fun :o)
commenter cet article
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 19:19

Vous allez me dire "mais dans quoi ?"


Eh bien, depuis 2 petites semaines je suis auto-entrepreneur (auto-entrepreneuse ?), d'où mon absence depuis quelque temps. 


Pour en savoir plus, je vous invite à visiter mon site


Bien évidement, si vous êtes intéressés par un des services proposés ou si vous connaissez des gens, associations, etc qui pourraient devenir des clients potentiels, n'hésitez pas à partager !

 

Repost 0
Published by livres-etc
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 08:00

Oui oui oui... c'est le retour du top 10 ^^


Pour cause de mise en place de mon projet pro, je vous ai un peu abandonnés mais je vais essayer de revenir un peu plus fréquemment par ici quand même !

 

Alors voyons voir quels ont été les 10 articles les plus lus, hors page d'accueil toujours, au cours du mois dernier :


1. Hunger games 2 (l'embrasement) - Suzanne Collins

2. Un jour à... Florence (It)

3. Les 50 livres qu'il faut avoir lus... à ce qu'il paraît

4. Un jour à... Gênes (It) (y en a qui serait partis en vacances en Italie cette année que ca m'étonnerait pas)

5. Pantis et jupons : le costume traditionnel provençal (1)

6. Hunger games 3 (la révolte) - Suzanne Collins

7. Romans pour ados : le succès des sagas

8. La petite histoire... des poissons d'avril

9. Travailler avec des cons - Tonvoisin Debureau

10. (Expo) Fleurs en scène - Aix en Provence

 

 

Repost 0
Published by livres-etc - dans Mes classements
commenter cet article
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 18:29

Pour ceux qui sont dans les parages, je serai le 19 octobre au Salon du livre d'Histoire de Blois dans le cadre des Rendez-vous de l'Histoire pour mon livre Atlantes & Cariatides

 

Si ca vous tente de venir me faire un petit coucou (et récupérer un exemplaire et une dédicace au passage si vous en avez envie) cherchez le stand Edilivre et vous m'y trouverez de 10h à 19h30 


 

Site de la ville de Blois

 

Les rendez-vous de l'Histoire 2012

 

241073 LCU C14 3 - Copie

Repost 0
Published by livres-etc - dans Coup de pouce
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 20:09

241073 LCU C14 3 - Copie

Mon premier ouvrage "Atlantes & Cariatides" est disponible en édition prestige

au prix de 37 €.

 


Il s’agit d’un format haut de gamme qui comprend une couverture cartonnée toilée rigide recouverte par une jaquette en papier glacé reprenant le visuel de la couverture. Le papier des pages composant le livre est également plus prestigieux. Le papier bouffant 80 gr est remplacé par un papier soyeux condat silk 115 gr demi-mat. 

 

 

Cette édition est disponible uniquement par mon intermédiaire.


 

Si vous êtes intéressés (pour un cadeau, un anniversaire... Noël), envoyez moi un message (lien "contact" dans la colonne de droite, en haut) 

Repost 0
Published by livres-etc - dans Coup de pouce
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 08:00

la_vague_film.jpg

Il y a un peu plus d'un an et demi maintenant, j'avais fait un article sur le livre de Todd Strasser, "La vague", sorti en 1981 et relatant l'histoire d'une expérience menée par Ron Jones, un professeur américain dans un lycée de Californie en 1967.

Ce roman m'avait fascinée par son inquiétante réalité. 

J'ai eu l'occasion de récupérer le DVD de l'adaptation cinématographique réalisée par Denis Gensel en 2008 et du coup je peux vous en parler.


Je ne vais pas pour re-raconter l'histoire puisque je l'ai déjà fait...

Le fait que l'action se situe en Allemagne (alors que l'histoire a eu lieu aux Etats-Unis), apporte quelque chose en fin de compte. Je pensais que ca ne changerait sûrement rien que l'action se passe dans un pays ou dans un autre mais finalement l'approche est quelque peu différente, à cause de l'Histoire tout simplement. Cela rajoute certaines subtilités qui sont bien à propos.

En revanche, avoir transposé l'histoire de nos jours ne change rien. Que cela se passe en 1967 ou dans les années 2000 importe peu. Bien entendu certains détails diffèrent (création d'un site internet par exemple) mais le message n'est pas altéré pour autant.


 

la_vague_5_05.jpgC'est un bon petit film qui retranscrit fidèlement l'histoire de "la troisième vague" avec des nuances, des approches assez fines. Il n'y a pas besoin de mettre absolument des mots sur tout pour comprendre la dérive de cette expérience, voir comment le professeur se retrouve pris à son propre piège et tout s'enchaîne avec une rapidité déconcertante.


La fin a été changée. Je ne vous dirai pas en quoi ni comment mais là pour le coup bon, je ne suis pas convaincue que c'était vraiment nécessaire. Je trouve que la manière dont le prof (le vrai) a ammené ses élèves à une prise de conscience plus fine et intelligente que la fin qui est proposée par le film. Ceci étant dit le choix artistique des scénaristes et du réalisateur peut se justifier aussi...

Me reste plus qu'à trouver le téléfilm de 81 pour boucler la boucle 

 

En résumé, une bonne adaptation !

 


 

Petit bonus intéressant dans le DVD : l'interview de Ron Jones donnée en 2009 à Paris. Il revient sur son expérience et surtout sur ce qui s'est passé après, pour lui comme pour les élèves. On y apprend ce qui l'a décidé à raconter son histoire après plus de 10 ans de silence. Il nous dit que 40 ans après les faits, les élèves du début ont enfin révélé leurs impressions et la manière dont ils ont vécu tout ca dans un documentaire (que j'aimerai bien voir d'ailleurs).

Il est incroyable de voir comment cette expérience pédagogique a marqué profondément les protagonistes, au point qu'il leur aura fallu 40 ans pour se livrer...

Je ne saurais que trop vous conseiller de nouveau de vous plonger dans le roman de T. Strasser si vous en avez l'occasion !


 

          Résumé :

En Allemagne aujourd'hui. Dans le cadre d'un atelier, un professeur de lycée propose à ses élèves une expérience visant à leur expliquer le fonctionnement d'un régime totalitaire. Commence alors un jeu de rôle grandeur nature, dont les conséquences vont s'avérer tragiques.

 

Film de Denis Gansel

Allemagne, 2008

Avec Jurgen Vogel (Rainer Wenger), Frederick Lau (Tim), Max Riemelt (Marco)...


Repost 0
Published by livres-etc - dans Cinem'art
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 08:00

actualite-de-l-art-20120618_151226.jpgFleurs en scène est une expo qui se tient actuellement, et jusqu'au 22 septembre 2012, dans la galerie Zola de la Cité du livre à Aix en Provence.

Il s'agit d'une exposition de costumes de scène et de décors provenant des collections patrimoniales du festival d'Art Lyrique de la ville, ayant tous pour point commun une thématique liée aux jardins, à la nature, etc.


Les costumes et décors sont présentés selon les thèmes suivants : Broderie de jardin, le potager du Roi, la charmille, la serre, Hortus conclusus, jardin de l'Alhambra, jardin paysager et féerie d'hiver.


La présentation est belle et le parcours très agréable, cohérent et suffisement varié pour satisfaire toutes les attentes.


actualite-de-l-art-20120618_151311.jpgDes panneaux explicatifs présentent également différents textiles que l'on peut voir de près, toucher, sentir, etc.

Des extraits d'opéras sont diffusés en continu pour permettre de voir ces magnifiques costumes en situation.


Si vous avez l'occasion de passer par Aix en Provence durant l'été, je vous conseille vivement de venir vous raffraîchir en visitant cette expo qui, pour couronner le tout, est gratuite. 


Un petit catalogue a été édité par la mairie en partenariat avec le Centre national du costume de scène (comme l'expo d'ailleurs). Il complète l'expo par une quantité d'informations utiles à la fois à la visite mais aussi à une meilleure connaissance de ce monde assez complexe qu'est celui de l'opéra.

 

"Fleurs en scène"

Du 15 juin au 22 septembre 2012

Galerie Zola

Cité du livre - Bibliothèque Méjanes

8-10 rue des allumettes

Aix en Provence

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 08:00

en studio avec les beatlesAvec "En studio avec les Beatles", Geoff Emerick et Howard Massez nous livrent les dessous des séances d'enregistrement du groupe mythique pour les albums Revolver, Sgt. Pepper, le White album et Abbey Road. Le livre débute avec la passion du jeune Geoff pour la musique et son arrivée aux studios Abbey Road (un peu sur un coup de chance il faut bien l'avouer). Très vite, il se retrouve sur les séances des Beatles et son apprentissage des rouages du métier se fait au fil des demandes parfois saugrenues du groupe, principalement de John Lennon. 


Tout au long de ce récit riche en anecdotes et en explications techniques parfois assez pointues, on sent notre narrateur passer par toutes les émotions possibles : admiration, tendresse, affection, colère, lassitude, nostalgie...

Geoff Emerick nous raconte sa vie au studio, ses relations avec les membres du groupe (surtout Paul Mc Cartney), techniciens, producteurs, etc.

Loin des paillettes, c'est dans l'intimité (professionnelle) d'un groupe que l'on se retrouve plongé au fil des pages.


J'ai trouvé ce livre très intéressant. Il permet de comprendre tout d'abord ce qu'est un ingénieur du son mais aussi de se plonger dans une époque où l'industrie du disque n'étais pas encore ce qu'elle est aujourd'hui, que ce soit par l'aspect technique ou plus encore idéologique. Les contraintes, les innovations, les moments de liesse, l'incompréhension, les tensions, les réussites... tout y est !

J'ai été un peu larguée quand même par moments par certains passages très techniques avec forcément tout un vocabulaire que je ne maîtrise pas. Malgré tout, même sans connaître toutes les ficelles du métier, on arrive à comprendre globalement ce qui se passe, les problèmes auxquels est confronté l'ingénieur du son ou bien encore les satisfactions d'avoir réussi des prouesses avec un matériel qui n'était pas censé les permettre.


Pour autant, je pense que ce livre est destiné aux amateurs de musique et/ou fans des Beatles !


4e de couv' : 

Dans En studio avec les Beatles, Geoff Emerick relate ses expériences et nous fait visiter l'envers du décor des innovations musicales et des expérimentations sonores d'où résultèrent les meilleurs disques du groupe. En 1962, à l'âge de quinze ans, il décrocha le job de ses rêves en devenant assistant ingénieur du son aux studios d'Abbey Road. Dès sa deuxième journée de travail, Emerick était présent quand un quatuor dépenaillé venu de Liverpool et nommé The Beatles vint effectuer sa toute première séance d'enregistrement. La chanson "Love me do" ne tarda pas à grimper dans les hit-parades et, depuis, la musique populaire n'a plus jamais été la même. Au cours des sept années suivantes, il allait travailler aux côtés des Beatles. A l'âge de dix-neuf ans, Emerick devint ingénieur du son en titre et fut chargé d'enregistrer l'album révolutionnaire que fut Revolver. A mesure que le groupe et lui-même repoussaient les limites technologiques de l'enregistrement, il mit au point des méthodes qui donnèrent au son des Beatles une nouvelle couleur.

 

Ma note : 3/5


Repost 0
Published by livres-etc - dans Critiques en toc
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 08:00

Autre découverte et rencontre au Sm'art d'Aix en Provence : Dominique Cuttat.

 

55293844.jpgCette fois il s'agit de sculpture (bin oui quoi, c'est quand même ma marote la sculpture au départ !). 

Me voilà bien embêtée maintenant parce que je n'arrive même pas à choisir une photo pour vous montrer, ni même un mot pour caractériser l'oeuvre de Dominique Cuttat !

 

 

En gros, nous sommes face à des oeuvres figuratives, des animaux ou des personnages mais ce n'est pas tout... Tout est dans le détail. "Dans" ces animaux ou ces figures humaines, il y a tout un univers architectural, minéral, hyper détaillé, plus ou moins caché, plus ou moins intégré dans les formes. 


 


 

39619160.jpgAlors qu'on nous dit tout le temps qu'il faut prendre du recul (physiquement je veux dire) face à une oeuvre d'art, ici c'est tout le contraire. Plus on s'approche, plus on en découvre. Plus on en voit, plus on a envie d'en voir... c'est un peu comme un souvenir de voyage lointain, réel ou imaginaire. 

 

 

 

 

 

 

Le mieux c'est que vous alliez voir par vous-même sur le blog de Dominique Cuttat. Vous y découvrirez ses sculptures extraordinaires mais aussi toutes les étapes de la création, ce qui est très intéressant !


Repost 0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 12:24
Repost 0
Published by livres-etc - dans Mes classements
commenter cet article

Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65