Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 17:52

Bonjour à vous chers lecteurs adorés (vous savez déjà que je vais vous demander quelque chose ok mais ca m'empêche pas d'en rajouter un peu...) !

 

Je vous explique rapido de quoi il s'agit :

Mon éditeur (Edilivre) organise un concours pour tous ses auteurs (et on est beaucoup beaucoup beaucoup !).

Le principe est simple, celui qui gagne est l'auteur qui aura obtenu le plus de clics sur le petit bouton "j'aime" Facebook sur la page de son ouvrage.

Les prix sont super intéressants puisqu'il s'agit de gagner des outils de promo (genre affiches, interviews, etc) pour le livre en question. 

Alors moi, bin j'aimerai bien être bien classée vous vous en doutez 

 

Si vous avez une petite seconde pour aller cliquer ca me rendrait bien service et vous gagnerez... ma reconnaissance éternelle ? C'est bien ca non ?

 

Je compte sur vous ! A vos souris ! Vous avez jusqu'au 28 juin

 

Le lien : Edilivre - Atlantes & Cariatides

Repost 0
Published by livres-etc - dans Coup de pouce
commenter cet article
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 08:00

IMGP0177.JPG

Le w-end dernier près de chez moi avait lieu la 4e édition d' "Art en vigne"... J'avoue que je ne connaissais pas du tout et si j'ai loupé les 3 premières années, je ne louperai pas la prochaine parce que c'est drôlement sympa comme concept !

 

Je vous explique : plusieurs caves du pays d'Aix (cette année le domaine de l'Olibaou à Venelles, le Château du Seuil à Puyricard et le Château Paradis au Puy Ste Réparade) ouvrent leurs portes à plusieurs artistes contemporains. Les expos ont lieu dans les caveaux, dans les chais, dehors, dedans, n'importe... 

 

IMGP0187.JPGL'intérêt est double. Déjà on découvre des artistes dans des lieux assez insolites. Parfois ca met en valeur les oeuvres, parfois un peu moins mais la visite est plus ludique que ce à quoi nous sommes habitués. Le deuxième intérêt est bien sûr qu'en plus de se régaler les yeux on peut se régaler les papilles avec la dégustation de vin qui accompagne !

 

 

 

Si vous optez pour les 3 domaines, cela vous permet en plus de faire une jolie balade à travers les vignes, les champs d'olivier et les beaux paysages de Provence.


 

IMGP0176.JPGAmateurs d'art, de vin ou les deux, pour passer un pti moment agréable et convivial tout en cultivant un peu son esprit c'est toujours sympa alors n'hésitez pas pour la 5e édition en 2013. Moi, j'y serais  !

 

Pour plus de détails, la liste des artistes tout ca : le blog Art en vigne

 


Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 18:28

c-joiris-le-naufrage.jpg

Aujourd'hui je vous emmène à la découverte de Carine Joiris, une artiste belge que j'ai pu rencontrer lors du salon d'art contemporain Sm'art à Aix en Provence au début du mois de mai.

 

Beaucoup beaucoup d'artistes à ce salon, de quoi satisfaire tous les goûts et toutes les sensibilités. Moi j'ai eu un véritable coup de coeur pour cette artiste (au demeurant fort sympathique en plus !). 


Elle présente plusieurs formats, du plus petit aux plus grands, et différentes présentations. On trouve des tableaux sur toile, sur bois, abstraits ou figuratifs, en pièce simple ou en polyptique, et même en totems qui sont pour certains agrémentés d'un éclairage qui leur donne encore plus de corps.


IMGP0098.JPGPour résumer, si vous aimez, il y a toujours moyen d'avoir une de ses oeuvres chez vous, pas d'excuses du genre "oh mais j'ai pas des murs assez grands" ou "han je sais pas trop où je pourrais le mettre". Non non non, ca ne marche pas !

 

Parlons peu mais parlons bien. Personnellement ce sont ses toiles ou ses totems figuratifs qui m'ont attirée... un corps, un pied, une main et puis une couleur, vive, intense, hypnotique !

 

c-joiris-totem.jpgCertaines de ces toiles sont proprement fascinantes. Elles attirent l'oeil comme un aimant et le capturent. Chaque tableau ou totem est un petit bout de quelque chose. A nous de réinventer ce qui se trame tout autour, dans le temps et dans l'espace.

 

Carine Joiris, c'est de la couleur, de la lumière, du relief, de la matière. C'est sensible, c'est sensuel. C'est le mouvement et le temps suspendu, c'est tout ca à la fois...

 


Pour moi c'est trop tard, je suis fan !

IMGP0097.JPG

 

Le site de Carine Joiris

 


Repost 0
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 12:11

Pour vous donner (peut-être) un peu plus envie de l'acheter,

voilà la table des matières de mon ouvrage Atlantes & Cariatides   :

table des matières 1table des matières 2

Toujours en vente sur Edilivre et sur les sites mentionnés ici

Faites-vous plaisir !

Repost 0
Published by livres-etc - dans Critiques en toc
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 08:00

Parce qu'aider les autres c'est cool mais que charité bien ordonnée commence par soi-même, je vous présente aujourd'hui mon premier ouvrage qui vient d'être publié chez Edlivre dans la collection universitaire (catégorie Histoire de l'architecture).

 

 

Atlantes-Cariatides.jpg

 

Pour commander directement chez Edilivre : 

Atlantes & Cariatides

 

Ou bien :

- Rue du commerce

- Chapitre.com

Amazon

Leslibraires.fr

- CDiscount

- Gilbert Joseph.com

- etc...

 

En librairie :

- Librairie Goulard, Aix en Provence

- Librairie Michel Descours, Lyon

 

N'hésitez pas à en parler autour de vous si vous connaissez des gens que ca peut intéresser. Merci d'avance 

Repost 0
Published by livres-etc - dans Coup de pouce
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 08:00

Toute personne étant passée par là vous le dira : quand vous vous engagez sur la voie du doctorat, vous vous engagez surtout sur la voie de la solitude. Le mec incompris qui bosse sur un truc tellement compliqué que rien que le titre fait s'évanouir la plus motivée des oreilles attentives, c'est vous ! Si si je vous jure !

 

Vous allez me dire "mais euh t'es pas tranquille, chui pas seul(e), j'ai mon directeur de thèse qui est là"... (fais pas semblant de rigoler je sais que tu te reconnais)


--> Voilà ma première réaction :

HAHAHAHAHAHAHAHAHA  !!!

Innocence, candeur... naïveté ?


 

pn7.gif(image : Le petit Nicolas en thèse) Je vais pas vous faire le blabla sur le choix en fonction de la spécialité, de la disponibilité, etc, ca vous n'avez pas besoin de moi pour vous l'expliquer, c'est de la pure logique ! Non moi je vais vous parler des différents profils.

 

Evidemment on peut avoir la chance de tomber sur les (environ) 5% de directeurs de recherches qui sont à la fois présents (mais pas trop), encourageants et honnêtes... on peut... (commencez pas à vous enflammer, même si cela ne l'a pas toujours été, aujourd'hui c'est mon cas, je préfère le dire d'entrée pour pas me prendre des tomates pourries dans la tête avant la fin de l'article)


Sinon, il vous reste :

 les 50% des profs qui sont pas emmerdant... mais qui n'aident pas lourd non plus (bin oui quoi t'es un(e) grand(e) garçon / fille maintenant, faudrait voir de te débrouiller tout seul un peu), qui aiment bien voir vos résultats mais qui n'ont pas une micro idée de nouvelle piste à exploiter (hum hum, bref)

 les (à la louche) 30% qui font le minimum syndical (= signer les demandes de dérogation, jeter un coup d'oeil à votre plan...) dont vous connaissez le nom mais ca s'arrête là



Déjà là, si aucun des schémas précédents ne vous est familier, je préfère vous le dire tout de suite... je pense que vous êtes plus ou moins dans la M**** (mais tout n'est pas perdu !)

 

Strange-Case-of-Dr-Jekyll-and-Mr-Hyde.jpgSi vous avez bien compté dans votre tête (le calcul mental c'est comme le poisson, c'est bon pour la mémoire), on en est à 85% (à la louche toujours). Reste donc 15% à distribuer. Là j'avoue que j'hésite pour la répartition !

 J'ai envie de dire 13% qui ont juste une envie c'est d'utiliser votre travail pour une revalorisation personnelle sans aucune considération humaine, et bien évidement ils ne s'en cachent pas (pour ceux qui sont plus subtils, cf. les 2 catégories précédentes).

 Il reste donc les 2%... Ces 2% là... les pires de tous ! Bon peut-être qu'ils sont moins (j'espère) mais il faut savoir qu'ils existent. Cette catégorie c'est celle des tordus, des malhonnêtes et des menaçants. Parfois même, ils peuvent aller jusqu'à l'intimidation, la menace et tout ce qui va avec.


Là bien sûr, il y a certainement des personnes parmi vous qui se disent que c'est n'importe quoi, que ca n'existe pas et tout et tout. Je blague beaucoup, souvent, mais là non, je ne rigole pas. Cela existe dans tous les secteurs, toutes les disciplines. A l'image de la société et des diverses civilisations, il y a des bons, des méchants... et des psychopathes partout. 

Sachez chers lecteurs que certains doctorants travaillent avec la boule au ventre, transmettent leurs résultats sous la menace (psychologique le plus souvent mais...), certains craquent nerveusement ou font des dépressions, dérapent jour après jour se dirigeant lentement mais sûrement vers le fond du gouffre, d'autres abandonnent, d'autres encore se rebellent au risque de foutre en l'air leur carrière naissante de chercheurs. 

Bien entendu ce n'est pas la majorité (encore heureux), cela ne concerne qu'une minorité de jeunes chercheurs, mais vu de ma fenêtre c'est une minorité de trop.


david_goliath.jpgJe n'ai qu'une chose à rajouter. Parents, amis, entourage, si vous connaissez quelqu'un qui est dans cette situtaion, soutenez-le/la (même si vous ne comprenez toujours pas son sujet de thèse et que vous pensez que ca sert à rien, pensez que ce n'est pas rien pour il/elle)

Doctorants et futurs doctorants, réflechissez bien avant de porter votre choix sur untel ou unetelle, renseignez vous, restez vigilents, ne laissez passer aucun manque de respect pour votre personne. Comme m'a dit un jour un excellent professeur : "un directeur de thèse a le droit de ne pas aimer vos travaux, voire même de les mépriser. En revanche, il ne doit jamais manquer de respect ou menacer l'être humain que vous êtes !"
Ah oui... par pitié, si cela vous arrive : ne baissez pas les bras et BATTEZ-VOUS (rappelez vous qu'un jour y a un petit mec qui s'appellait David qui a foutu sa raclée à un géant nommé Goliath avec un caillou... je dis ca je dis rien...) ! 


Bon sinon c'est sympa aussi hein de faire une thèse 

 

 

Quelques liens :

Un article très intéressant : La solitude du thésard de fond, d'Héloïse Lhérété

Guilde des doctorants 4.3 & 5.5 (ca date mais ca reste un peu toujours pareil)

Un pti résumé pas mal ICI (dans le même genre que mon article, la dernière catégorie en moins)

Le centre d'aide aux étudiants de l'Université de Laval qui donne des conseils pour maintenir une bonne relation avec son directeur de recherche (là non plus la dernière catégorie n'existe pas... bizarre)

et enfin le Forum Thèses où vous trouverez toutes sortes de questions, réponses, témoignages, etc


Il existe sûrement tout plein d'autres sites mais... il faut choisir 


Repost 0
Published by livres-etc - dans Ma thèse et moi
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 13:06

Voilà donc comme chaque mois les 10 articles les plus lus durant le mois d'avril

hors page d'accueil 

 

 

 

1. Les 25 livres les plus vendus au monde (je devrai chercher une nouvelle liste puisque celle là commence à dater un peu tout de même !)

2. Hunger games 3 - Suzanne Collins

3. Hunger games 2 - Suzanne Collins (chui bien tombée avec la sortie ciné du 1 on dirait...)

4. La petite histoire... des poissons d'avril

5. Une femme peintre envers et contre tous - Artemisia (Agnès Merlet 1997)

6. Romans pour ados : le succès des sagas

7. Un jour à... Gênes

8. Hunger games 1 - Suzanne Collins

9. Tom petit Tom tout petit homme Tom - Barbara Constantine

10. Le livre sans nom - Anonyme

 

 


Repost 0
Published by livres-etc - dans Mes classements
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 08:00

IMGP0016.JPGDans le cadre des Rencontres du 9e art d'Aix en Provence, j'ai eu l'occasion d'assister à une "rencontre dessinée" ou "conférence dessinée" (ou appellez ca comme vous voudrez) avec Edmond Baudoin.


Edmond Baudoin retrace aux archives départementales d'Aix (jusqu'au 23 juin) les chemins de l'eau en Provence depuis l'Antiquité à travers ses dessins et peintures.

Un petit mot de cette expo : la juxtaposition des oeuvres d'Edmond Baudoin avec des textes anciens et plans issus des collections des archives municipales et départementales d'Aix est un choix assez pertinent. Cela satisfait ainsi toute sorte de public ! 


BD-20120411_184605.jpgLes planches de Baudoin sont quasi exclusivement en noir et blanc et retracent un véritable parcours, celui de l'acheminement de l'eau dans toute la Provence au fil des siècles, mais aussi celui de l'artiste, de son exploration du territoire, ses découvertes, ses émotions, ses rencontres.


Ses peintures sont très poétiques, apaisantes, vivifiantes, parfois mouvementées ou invitant à la rêverie... comme l'eau !

Des portraits de personnes qu'il a rencontrées au cours de son périple autour de l'eau clôturent l'expo, agrémentés chacun d'une citation parlant de ce que l'eau peut représenter.

Tout autour de la salle des vitrines présentent des documents relatifs à la création du canal de Craponne par exemple, divers plans et dessins des installations hydrauliques qui ont été conçues pour irriguer la Provence. On y trouve également des textes anciens (lettres, rapports, etc) sur le même thème.


IMGP0027.JPGEn complément à cette exposition (que je vous conseille), une "rencontre dessinée" donc. Qu'est-ce que c'est donc que cette chose vous allez me dire ? Je savais pas trop à quoi m'attendre même si j'avais plus ou moins compris le concept et franchement ? je n'ai pas été déçue une minute !

Pendant 2h environ, Edmond Baudoin nous a parlé de sa façon de travailler, de sa conception de la peinture et du dessin, de la musicalité du trait, du mouvement, de ces émotions qui habitent l'artiste quand il travaille ou encore de ce qui fait "vivre" une oeuvre. Pendant qu'il nous racontait tout çà, 4 toiles de grand format se sont succedées sous son pinceau, illustrant en temps réel son propos. 


C'était proprement fascinant ! Nous étions spectateurs du processus de création, en direct, comme des voyeurs indiscrets dans l'atelier de l'artiste. Les moments de silence étaient tout autant enrichissants que les discours et explications, le geste est parfois plus instructif et parlant que les mots.

C'est un artiste sensible, passionné et passionnant, véritablement mine d'or et débordant talent. Un très beau moment !


IMGP0053.JPG

 

Pour voir l'expo :

Archives départementales des Bouches du Rhône

25 allée de Philadelphie

Aix en Provence

jusqu'au 23 juin, du lundi au samedi de 10h à 18h (fermé le mardi matin)

 

Pour découvrir Edmond Baudoin :

Site officiel Edmond Baudoin

 

Repost 0
Published by livres-etc - dans Un peu de BD
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 08:00

IMGP0073.JPGAlors ca c'est mon coup de coeur du moment 


Pour tout vous dire, c'est la venue de Joan aux Rencontres du 9e art d'Aix en Provence qui m'a décidée à regarder le programme d'un peu plus près !

Joan est l'auteur de nombreuses BD parmi lesquelles les séries "Accro de..." (rock, rap, reggae...), "L'astrovérité" ou "La petite Lucie" mais aussi "Clope attitude", "7 histoires de pirates", "Retour de manivelle", etc, etc.



Joan Lucie in thje skeud livreLucie in the skeud est tout d'abord une expo (qui commence à avoir pas mal tourné donc peut-être que certains d'entre vous ont déjà eu l'occasion de la voir), une expo de pochettes de vinyles exclusivement rock revisitées par la petite Lucie, une espiègle (et un peu casse ******) petite rockeuse qui "kiffe les kepons" comme diraient les d'jeun's !

De l'expo au bouquin il n'y a qu'un pas. Sorti en octobre 2011, l'album Lucie in the skeud regroupe un bon paquet de ces détournements de pochettes d'albums légendaires (ou un peu moins) qui ont fait l'histoire du rock.

Alors moi forcément qu'est-ce que vous voulez... j'aime la BD et j'aime le rock, je pouvais pas passer à côté 


Joan8.jpgLucyinskeud01.jpgLucyinskeud03.jpglucie-in-the-skeud.jpg

 

Du coup, parce que là quand même c'est un peu la classe à Dallas, j'ai pris mes petits pieds avec moi et je me suis rendue à la cité du livre d'Aix pour le week-end de la BD afin de voir l'expo, acheter le bouquin et errer pendant un moment jusqu'à ce que je trouve enfin la petite table planquée dans un coin où Joan avait pris place pour les dédicaces (bin ouais quoi, je pouvais pas partir sans mon petit dessin espécial que pour moi toute seule hein) !


IMGP0074---Copie.JPG

 

Le blog de la petite Lucie

 

Expo Lucie in the skeud

Cité du livre, espace arts du spectacle

8/10 rue des allumettes

Aix en Provence

jusqu'au 28 avril, du mardi au samedi de 10h à 19h

Repost 0
Published by livres-etc - dans Un peu de BD
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 08:00

IMGP0071.JPGLes 13, 14 et 15 avril derniers avait lieu le Week-end BD dans le cadre des Rencontres du 9e art d'Aix en Provence.

Alors je vais vous raconter un peu !

 

Tout d'abord, les rencontres du 9e art c'est plus qu'un festival de BD tout simple. C'est la rencontre (ouais ils ont pas choisi le nom au hasard non plus hein !) de tout ce qui peut exister comme forme d'expression graphique. Se côtoient la BD traditionnelle, de grands panneaux se rapprochant plus du graf que de Tintin, et toute sorte de toiles, dessins, gravures, etc, etc. Vraiment pour les amoureux du trait !

Hormis les 3 jours de dédicaces, rencontres, etc, ce sont aussi différents sites d'exposition (gratuites). Je n'ai pas encore eu le temps de toutes les faire mais je compte bien y remédier dans les jours qui viennent. Il y en a en tout et pour tout 17 dans les musées et galeries de la ville, à l'office du tourisme, aux archives ou à la cité du livre, et ce n'est quand même pas rien !

Promis je vous ferai quelques articles sur celles que j'ai vues et que j'ai particulièrement aimé 


 

Pour le programme complet allez faire un tour par ici : Festival BD d'Aix en Provence


 

IMGP0063.JPGRevennons donc au week-end BD qui se tenait à la Cité du Livre vendredi, samedi et dimanche dernier...

Durant 3 jours, au delà de l'accès aux expos présentes à la cité du livre, se sont succedées plusieurs petites choses bien sympathiques : des animations pour les plus jeunes, des ateliers multimédia, les RDV canapé, les RDV café BD, vernissages, projections de courts-métrages d'animations et bien entendu les inévitables séances de dédicaces. Avec plus d'une cinquantaine d'auteurs et autant de choix, autant dire qu'on ne savait plus où donner de la tête tant tout ceci était alléchant !

 

Pour ma part j'ai opté pour une rencontre dessinée avec Edmond Baudoin (dont je vous parlerai très bientôt), le Rdv café BD avec les auteurs de Génération spontanée (auteurs belges à mi-chemin entre la BD pure et dure et un travail de plasticiens vraiment très intéressant, parfois percutant et toujours original), un petit passage par les courts-métrages d'animations, les dédicaces (bien sûr) et quelques expos.


IMGP0066.JPGBeaucoup beaucoup beaucoup de monde, beaucoup beaucoup beaucoup d'auteurs très abordables, ouverts à la discussion et sympathiques, un site super bien aménagé pour mettre en valeur les planches, toiles et autres petites bricoles qui font plaisir à la rétine, une librairie bien fournie (et bien placée), un staff sympa toujours prêt à répondre à toutes les questions même les plus saugrenues (y compris celles des fans impatients de voir leurs auteurs préférés pour leur faire gribouiller leur exemplaire sorti du grenier ou tout frais sorti de la librairie)... en résumé, de mon point de vue c'était vraiment très réussi !

 

 

Quelques prochains articles en préparation en rapport avec cette manifestation :

- je vous parlerai de mon petit coup de coeur : Lucie in the skeud de Joan

- Expo et rencontre dessinée inoubliable avec Edmond Baudoin

- ... et peut-être quelques expos allez donc savoir...


 

Repost 0
Published by livres-etc - dans Un peu de BD
commenter cet article

Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65