Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 08:00

Jusqu'au début février, le musée du Louvre organise plusieurs expositions autour du XVIIIe siècle.

Si l'on excepte la première partie ("L'Antiquité en livres 1600-1800") qui s'est achevée le 3 janvier, il nous reste encore 2 expositions à voir en ce début d'année !

 

204891-antique-une-jpg_99675.jpgLa première, "Le Louvre au temps des Lumières" (jusqu'au 7 février 2011), présente cette période un peu particulière que fut le XVIIIe siècle dans l'histoire du Louvre, époque où les intellectuels et artistes d'y réunissent, y vivent parfois et y débatent. C'est aussi à cette époque que le Louvre se dirige lentement mais sûrement vers sa destination actuelle, celle d'un musée mondialement reconnu.

 

5405_xxl.jpgLa deuxième partie, de mon point de vue certainement la plus intéressante pour la compréhension de l'évolution des formes artistiques à l'époque moderne (qui pour nous autres historiens de l'art va de la Renaissance à la Révolution française). Il s'agit de "L'Antiquité rêvée, innovations et résistances au XVIIIe siècle". Cette exposition, visible jusqu'au 14 février, présente une sélection d'oeuvres d'art illustrant la naissance du néoclassicisme européen. Dans tous les domaines artistiques et même littéraires, l'Antiquité fut une source d'inspiration quasi illimitée. La redécouverte des grands sites archéologiques européens ont bien entendu contribué fortement à cet engouement pour une époque si lointaine qui n'avait pas saisi ainsi les artistes depuis la Renaissance italienne.

 

 

Pour plus de renseignements :

 

Le Louvre au temps des Lumières

L'Antiquité rêvée

Repost 0
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 08:00

Voilà une émission que je regardais souvent quand j'étais lycéenne

(surtout en cours c'est vrai !)...

Chaque "épisode" présente en voix off une oeuvre, une peinture le plus souvent, et en présente une description et analyse.

Cette émission existe depuis de nombreuses années (plusieurs décennies maintenant ) et on peut maintenant en trouver l'intégrale en DVD (une idée cadeau ?).

Alors bien sûr, ce n'est pas très animé comme émission... à regarder pour s'endormir pourquoi pas, mais pour se cultiver et découvrir un tableau d'une façon un peu plus approfondie certainement !

Le principe étant de vulgariser une étude analytique menée par des historiens d'art, le contenu est à la fois accessible à tous mais suffisement poussé pour satisfaire aussi les amateurs du genre.

 

 

Site d'Arte / Palettes

 

 

Repost 0
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 08:00

     coffret-cadeau.jpg     

     Vous habitez à Paris et vous êtes en manque d'idée cadeau pour un de vos proches passionné d'art ? J'ai trouvé ce qu'il vous faut !

Il s'agit de cours d'histoire de l'art et de la musique que l'on peut aussi offrir en coffrets cadeaux.

Ils présentent un programme assez sympa je trouve : histoire de la peinture, de l'art contemporain, du cinéma, de la photographie, de la musique classique, du jazz et du rock.

Chaque séance dure 3h30 et vous repartez avec un livret récapitulatif de tout ce qui vous a été raconté.

Bon c'est tout de même pas donné... 69 € la séance, avec des tarifs dégressifs si vous en prenez plusieurs.

Enfin, bonne initiative alors si ca peut profiter à quelques parisiens, pourquoi pas !

 

 

A portée d'art

Repost 0
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 08:00

canstock2108034.jpg 

 

 

Depuis un peu plus d'une dizaine d'années maintenant, la société Clio décerne chaque année 4 prix d'archéologie qui récompenses 3 archéologues français travaillant à l'étranger, le 4e prix étant décerné à un archéologue pour l'ensemble de sa carrière.

 

 

 

Cette année :


- le 1er prix a été attribué à Jean-Paul Raynal, directeur de centre de recherches au CNRS, pour sa mission préhistorique française au Maroc (programme Casablanca)

mandibule_2.jpg

- le 2e prix pour Dominique Castex, chargée de recherches au CNRS, pour les sépultures multiples de la catacombe romaine dei Ss Pietro et Marcellino


- le 3e prix va à Julio Bendezu-Sarmiento, chargé de recherches au CNRS, pour la mission archéologique franco-ouzbek / protohistoire de Dzharkutan (Ouzbékistan)


- et enfin le prix spécial du jury récompense Philippe Brissaud, ingénieur de recherches à l'EPHE, pour l'ensemble de ses recherches sur "Tanis, une capitale illustre" (Egypte)

Repost 0
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 08:00

Du 27 au 29 mai 2011 se tiendra à Fontainebleau le premier festival de l'histoire de l'art, manifestation créée par le Ministère de la Culture.


Chateau-de-Fontainebleau-la-cour-d-Honneur_illustration_dos.jpg

 

Cette manifestation ouverte à tous aura pour but de présenter des conférences, des débats, des ateliers pédagogiques, des projections de films et documentaires sur des artistes célèbres, mais aussi des forums dédiés à l'actualité de l'histoire de l'art (que ce soit l'actualité de la recherche, du marché de l'art ou bien de l'utilisation des nouvelles technologies, les nouvelles techniques de fouilles, etc).
Chaque année un thème sera choisi et un pays mis à l'honneur. Pour cette première édition, le thème retenu est la folie dans l'art et le pays l'Italie (pour célébrer le 500e anniversaire de la parution de l'"Eloge de la folie" d'Erasme).

Peut-être le moyen de découvrir une discipline non pas méconnue mais mal connue !

 

A vos agendas !


Repost 0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 08:00

Un petit site assez bien fait pour découvrir la sculpture italienne

des origines au XXe siècle.

On peut faire la recherche par sculpteur ou par époque, ce qui peut s'avérer bien pratique.

(le site est entièrement en italien par contre) :

 

La scultura italiana

Repost 0
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 08:00

Beaucoup d'entre vous ont du entendre la grande nouvelle de la rentrée scolaire 2010 : l'enseignement obligatoire de l' "Histoire des Arts" en écoles primaires, collèges et lycées.

 

Ce n'est pas l'envie qui me manque depuis quelque temps déjà (bien avant la mise en place de cet enseignement) de parler un petit peu de la différence fondamentale qui existe entre Histoire DES arts et Histoire DE l'art...

N'en déplaise à certains, ce n'est absolument pas la même chose !!!

Le débat existe depuis bien longtemps maintenant mais voyons un peu de quoi il s'agit exactement.

 

 

histoire-des-arts.jpg

 

Selon le ministère de l'Education Nationale, il y a 6 grands domaines artistiques qui sont les suivants :

  • Arts de l'espace : architecture, arts des jardins ;
  • Arts du langage : littérature (récit, poésie) ;
  • Arts du quotidien : design, objets d'art ;
  • Arts du son : musique (instrumentale, vocale) ;
  • Arts du spectacle vivant : théâtre, danse, cirque, marionnettes ;
  • Arts du visuel : arts plastiques, cinéma, photographie

 

 

Ce sont ceux là qui seront donc étudiés. Bien entendu, je me permet de souligner que malgré cette initiative, il n'existe toujours pas de CAPES ou d'Agrégation dans cette nouvelle discipline et que l'enseignement sera donc assuré par des professeurs d'Histoire-Géographie, de Français ou encore d'Arts plastiques...

Vous allez me dire "mais où est le problème ?"

Le problème n'est pas dans ce nouvel enseignement à mon sens puisque cela me semble être une bonne chose que de développer un peu la culture artistique de ces chers collégiens et lycéens que cela ne peut que leur apporter une ouverture d'esprit supplémentaire.

 

En revanche, il existe depuis des siècles maintenant une discipline... l'Histoire de l'art. Dans notre pays, contrairement à d'autres comme l'Italie par exemple, l'Histoire de l'art n'est enseignée que dans le cadre de l'option Arts plastiques au lycée (et donc encore une fois par un professeur dont ce n'est pas la spécialité... passons) et à l'Université.

Il est tout de même surprenant de constater que malgré la très grande similitude de l'intitulé, les deux choses n'ont que peu en commun et surtout que les domaines artistiques principaux n'aient pas été inclus dans les 6 présentés par l'Education Nationale.

 

meduse.jpg

A l'Université (et dans les cours d'option Arts Plastiques en lycée) voilà de quoi se compose le programme :

      - Etude des arts majeurs (peinture, sculpture, architecture)
      - Histoire des civilisations de l'Antiquité à nos jours
      - Iconographie, théorie de l'art, techniques artistiques...
      - Arts décoratifs (gravure, tapisserie, enluminure, marqueterie, orfèvrerie, mosaïque, céramique, etc...)
      - Préservation et conservation du patrimoine
     - Médiation culturelle


Où se trouvent donc ces "domaines artistiques" qui ne me semblent pas moins "grands" que ceux choisis par l'Education Nationale dans cette nouvelle matière ? Pourquoi ne pas créer un CAPES adapté ? Et puis, à long terme, quelle surprise pour les lycéens passionnés par l'Histoire DES arts s'ils décident de poursuivre à la fac de découvrir que l'Histoire DE l'art n'a strictement rien à voir avec ce qu'ils ont étudié jusque là...

Il est d'après moi bien dommage que les enseignements composant l'Histoire DE l'art aient été ainsi écartés de l'Histoire DES arts... mais ce n'est que mon avis personnel après tout !

 

Quelques liens :

- La tribune de l'art qui a consacré plusieurs articles à ce débat

- La page de l'Education Nationale sur cette discipline

- Repères / Ministère de la culture

Repost 0
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 08:00

Docteurs en Histoire de l'Art contemporain préparez vos stylos, l'appel à candidatures pour le Prix du musée d'Orsay 2011 est ouvert !

 

Créé depuis 2006, ce prix annuel récompense une thèse soutenue en Histoire de l'Art dont le sujet porte sur la période allant de 1848 à 1914.

 

Les dossiers doivent être vraisemblablement envoyés avant le début du mois de décembre (la date n'est pas encore précisée).


Pour plus de détails :

 

Prix du musée d'Orsay 2011

Repost 0
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 07:50

C'est le samedi 23 octobre qu'a été nommé le nouvel artiste remportant cette année le prix Marcel Duchamp.

Ce prix est une des plus importantes récompenses dans l'art contemporain, décerné chaque année pendant la FIAC (Foire Internationale d'Art Contemporain).

Cette année c'est donc Cyprien Gaillard qui a gagné ainsi le prix, les 35 000 euros, la publication d'un catalogue et la possibilité d'exposer une oeuvre au centre Pompidou en septembre prochain.

L'artiste s'intéresse principalement à l'architecture contemporaine et à la trace du passage de l'homme dans la nature et dans le monde. Il travaille principalement à partir de photographies, vidéos et montages.

 

Biographie de Cyprien Gaillard

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65