Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 08:00

otage"Otage" est un roman très intéressant à plus d'un titre. Elie Wiesel nous raconte l'histoire de l'enlèvement d'un conteur juif américain, Shaltiel Feigenberg, par deux hommes incroyablement différents à tout point de vue, mus par un même idéal révolutionnaire.


Durant la durée de sa captivité, Shaltiel se remémorre son histoire personnelle, son histoire familiale... ce qui revient en quelque sorte à retracer les moments les plus noirs de l'Histoire des années 40 à 70. Il se souvient des années de guerre, la peur de l'enfant qu'il était face à des évènements qui dépassaient l'entendement, l'inquiétude, la découverte des atrocités subies par ses proches, juifs comme lui, pendant qu'il ne devait sa survie dans la cave d'un officier nazi qu'à son talent pour les échecs. Vient ensuite l'histoire de son frère, militant communiste parti s'exiler en URSS, leur exil aux Etats-Unis, sa rencontre avec sa femme, sa quête d'identité, etc.


Face à ces souvenirs : l'abrupte réalité de la captivité, des tortures physiques et psychologiques infligées par ses bourreaux. Peu à peu il tissera un "lien" si l'on peut dire avec l'un de ses kidnappeurs, italien, et la confrontation de leurs idéaux sociétaux, religieux et philosophiques donneront lieu à des échanges passionnés, durs, à des incomprehénsions mais également à la découverte d'une humanité commune.

Alors bien sûr, la religion est très présente dans ce récit, qu'il s'agisse de la religion juive, de l'islam ou de la chrétienté. Tous les personnages sont de fervents croyants et toute leur histoire et les évènements auxquels ils sont confrontés sont perçus à travers le prisme de leur foi.


C'est un roman qui est loin d'être léger, original dans la présentation des faits et le déroulement de l'histoire et surtout par cette vision largement influencée par la dévotion qui donne un éclairage totalement différent au récit.

 

"La vie d'un homme, en vérité, est faite non pas d'années mais de moments. Et tous sont féconds. Et uniques. C'est ce que m'a enseigné un vieil homme qui mendiait des mots et des histoires, et je ne me lasse pas de répéter sa leçon." (p. 183)


4e de couverture :

New York, 1975 : Shaltiel Feigenberg, juif américain, est enlecvé en plein jour à Brooklyn. L'évènement fait la une des médias internationaux : c'est la première fois qu'une prise d'otage de ce type se produit sur le sol américain.

Reclus dans une cave, les yeux bandés, livré à lui-même, le prisonnier se souvient : la déportation, en 1942, des habitants du ghetto de Davarowsk, sa ville natale en Transylvanie ; sa propre survie, enfant, dans la cave d'un comte allemand, officier de renseignement nazi ; la libération de la ville par les soldats de l'Armée rouge ; le récit du père et de l'oncle de Shaltiel, rescapés d'Auschwitz ; la fuite clandestine en URSS, dès 1941, du frère aîné, membre d'une cellule du Parti communiste juif ; l'émigration aux Etats-Unis...

 

Ma note : 4/5

 


Partager cet article

Repost 0
Published by livres-etc - dans Critiques en toc
commenter cet article

commentaires

Le cas Eduard Einstein de Laurent Seksik 18/10/2013 13:06

Un très beau ouvrage. Les idées sont vraiment excellentes!

Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65