Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 08:00

carte-buoux.jpgProfitant du mois de janvier exceptionnellement chaud et ensoleillé auquel nous avons droit cette année dans ma belle Provence, j'ai décidé la semaine dernière de retourner au Fort de Buoux, superbe site que j'avais visité étant enfant avec mes parents.

Eh bien... j'ai retrouvé les mêmes sensations ! Il faut dire que dès que je me trouve au milieu des arbres et des cailloux je suis heureuse (je me satisfait de pas grand chose finalement )


Revenons à nos moutons...


IMGP8881.JPGLe fort de Buoux se situe sur un grand plateau au coeur du Luberon, site occupé du paléolithique au XVIe siècle et surtout conservant des vestiges d'époques très différentes en un même endroit.


Pas de sens de visite, pas de barrière ni de quoi que ce soit, tout juste quelques pancartes pour se repérer sur le plan donné à l'entrée. Par conséquent, il vous faut pour cette visite de bonnes chaussures (il faut un peu crapahuter par endroits, surtout si vous êtes comme moi et que vous aimez bien aller farfouiller dans les cailloux, les grottes et autres lieux éloignés du "chemin") et surtout de bons yeux pour faire attention où vous mettez les pieds ! La visite est d'ailleurs déconseillée aux jeunes enfants et aux personnes âgées (sauf si vous voulez vous en débarasser mais c'est une autre histoire...) car assez dangereuse par endroits.


IMGP8890.JPGVous voilà donc partis sur le chemin de l'histoire !

Avant même l'entrée dans le fort à proprement parler, un abri sous roche impressionnant donne le ton avec quelques traces d'occupation préhistorique. Une petite grimpette gentillette plus tard, l'entrée du site où il vous faudra vous acquitter de la modique somme de 5 € en tarif plein et surtout, je dis bien surtout, NE PAS ECOUTER la gentille dame qui vous conseillera de redescendre par "l'escalier dérobé" (sauf si vous êtres très aventureux et casse cou ou que vous voulez finir au fond d'un ravin...)


IMGP8907.JPGTout au long de la visite vous découvrirez des vestiges gallo-romains (chemin d'accès, habitations, silos, murs de barrage, citernes), puis médiévaux (habitations, église, tour de garde, maison commune, maison forte, etc) puis un peu plus tardifs (remparts, une partie de la forteresse, donjon, etc).


La première demande de démolition de la citadelle sera demandée en 1587 mais ce ne sera que quelques décennies plus tard, dans les années 1660 sous le règne de Louis XIV que le site sera définitivement abandonné.

 

 

 

 

IMGP8904.JPGInfos pratiques :


Ouvert tous les jours du lever au coucher du soleil, sauf lorsque les conditions climatiques sont défavorables (pluie, brouillard, neige, etc)

 

Droit d'entrée : 5€ en tarif plein / 3€ en tarif réduit

 

Accès : le fort de Buoux se situe à proximité de la route allant d'Apt à Lourmarin. En provenance d'Aix ou Marseille : suivre Pertuis - Cadenet - Lourmarin - Apt.

 

Ah pi allez y le ventre plein ou en ayant prévu un pique-nique parce que dans les alentours, hormis aller jusqu'à Apt, il n'y a pas lourd pour se sustenter 

 

 

IMGP8928.JPGIMGP8936.JPG

Repost 0
Published by livres-etc - dans Info-Patrimoine
commenter cet article
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 08:00

IMGP7629     

     Chez moi, à Aix en Provence, la saison Cézanne ce n'est pas qu'une période de l'année, un évènement spécial, une expo ou que sais-je encore...
Non, la saison Cézanne, chez moi, c'est 365 jours par an depuis longtemps !

 


IMGP7628Eh oui amis touristes qui rêvez de marcher sur les pas de Cézanne, sachez que nous on peut manger CézanneIMGP7630, boire Cézanne, se divertir Cézanne, se soigner Cézanne, étudier Cézanne, habiter Cézanne... et même envoyer nos vieux chez Cézanne quand ca devient trop compliqué.


Ca vous paraît un peu caricatural ? Détrompez vous !


IMGP7645Où que vous posiez l'oeil dans la ville, le peintre se rappelle à vous comme une bonne vieille douleur articulaire.
IMGP7639Il est par terre, sur les murs, sur les enseignes, sur les menus des bars et des restos, dans les parkings et même sur les bus !

 


Et alors me direz vous ? qu'est-ce que ca peut faire ?
Rien c'est vrai !


IMGP7632.JPGIl est normal qu'une ville mette l'accent sur sa célebrité locale (après tout, y en a qui ont eu moins de chance le jour du tirage au sort), mais est-ce que ce n'est pas un petit peu trop tout de même ?
Pensez que lors de la rétrospective Cézanne, même les bus de la ville ont été repeints !!! IMGP7635.JPGL'office du tourisme s'est paré de reproductions de quelques uns des célèbres tableaux de l'artiste et on en arrivait même à "respirer Cézanne" (ou à étouffer c'est au choix)


IMGP7643.JPG      Personnellement, parfois je sature !

Je suis historienne de l'art pourtant, j'aimeIMGP7648.JPG que la culture soit à l'honneur et que l'on mette en avant notre patrimoine...

sauf que là  j'ai l'impression que nous ne sommes plus à Aix en Provence, ville natale de Paul Cézanne, mais bel et bien à Cézanne-Land, avec à l'appui t-shirts, sacs à main, tasses, etc. et bientôt peut-etre les peluches (allez donc savoir).

 

 



IMGP7644.JPGIMGP7646.JPGIMGP7640.JPGIMGP7631.JPG

 

 

 

 

IMGP7642.JPG

 

 

Comme beaucoup d'aixois je suis allée à l'école chez Cézanne, au cinéma aussi, j'ai même bu un coup avec lui !

 


Au final, peut-etre que je fais la mariole parce qu'après tout je m'en fiche, je n'ai pas besoin d'aller dans un musée ou d'ouvrir un livre... il me suffit d'aller chercher mon courrier pour la voir la Sainte-Victoire ! 

IMGP7636.JPG

Repost 0
Published by livres-etc - dans Info-Patrimoine
commenter cet article
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 08:00

Un petit article pas très marrant...

 

Pour ceux qui ne connaissent pas le site internet Persée, il s'agit d'un monumental programme de numérisation de revues scientifiques et de ressources documentaires pour les chercheurs et étudiants, notament en sciences humaines, ce qui n'est pas si courant (je prêche un peu pour ma paroisse !).

C'est un site très facile d'utilisation et très pratique qui permet d'avoir accès à des documents scientifiques de qualité.

 

Aujourd'hui Persée risque de disparaître ! Ce programme est mis en oeuvre par l'Université de Lyon 2 qui a décidé de mettre fin à la convention permettant le financement. En effet, à compter du 10 mai 2011 les contrats ne seront plus renouvelés (sachant que les personnes travaillant sur Persée sont majoritairement des contractuels et vacataires, sûr que ca ne va pas les aider à sortir de l'emploi précaire... bref...) et le site risque de fermer.

 

Une pétition a été mise en place pour essayer de sauver cette bibliothèque numérique fort utile pour beaucoup. N'hésitez pas à signer si vous vous sentez (même un tout petit peu) concernés !

 

Liens :

 

- Persée.fr

- La pétition

Repost 0
Published by livres-etc - dans Info-Patrimoine
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 08:00

Deux ans après les fouilles qui l'ont mise au jour, une découverte paléontologique de premier ordre a été rendue publique à Aix en Provence : une nouvelle espèce de dinosaure !

 

dinosaure.jpgAix et sa région sont depuis des années un des sites mondiaux les plus connus en ce qui concerne les fossiles (oeufs et quelques ossements) de ces grosses bêbêtes. Lors des travaux de construction des allées provençales entre 2000 et 2004, en plein centre ville, un millier d'oeufs a été sorti du sous-sol aixois, mettant en émoi les communautés scientifiques locales.


En 2008, un fragment d'os crânien d'une espèce de dinosaure encore inconnue a été découvert près de la commune de Pourrières.

Thierry Tortosa, paléontologue préparant une thèse sur "Les vertébrés du crétacé du Sud-Est de la France" (qu'il soutiendra en 2012) a reconstitué la structure osseuse de l'animal à partir de ce fragment découvert au pied de la Sainte-Victoire. Il s'agirait d'un des plus grands dinosaures carnivores ayant vécu sur le sol européen (rien que ca !)

 

Si depuis plus de 15 ans, les fouilles se sont multipliées dans la région aixoise, celle-ci est d'un tout autre niveau ! La découverte de cette nouvelle espèce, qui n'a pas encore de nom, va permettre de belles avancées scientifiques et aura sans aucun doute un impact sur la recherche internationale dans ce domaine.

Repost 0
Published by livres-etc - dans Info-Patrimoine
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 08:00

Du 15 au 19 novembre 2010, l'UNESCO, en réunion à Nairobi, a étudié 51 traditions considérées comme patrimoine culturel immatériel en vue de classement.

29 pays ont candidaté et la comission de l'UNESCO a classé 4 éléments sur la liste nécessitant une sauvegarde urgente et 47 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

Je ne vais pas vous faire la liste complète mais quelques éléments :


 

fauconnerie-656.jpg acupuncture-chinoise.jpg   

 

 

Les 4 sur la liste "sauvegarde urgente" :

  • - L'imprimerie chinoise à caractères mobiles en bois
  • - La technique des cloisons étanches des jonques chinoises
  • - Le chant d'Ojkanje (chant traditionnel croate)
  • - Le Meshrep (art chinois comprenant danse, chant et théâtre)

 

 

Djulfa_khatchar.jpgflamenco.jpg 

 

 

Parmi les 47 autres, on trouve :

  • - L'acupuncture de la médecine traditionnelle chinoise
  • - L'art des croix de pierre arméniennes
  • - L'art du pain d'épices en Croatie du Nord
  • - L'opéra de Pékin
  • - La fauconnerie
  • - Le compagnonnage
  • - Le flamenco
  • - Les repas gastronomiques français
  • - Le savoir-faire de la dentelle au point d'Alençon
  • - Les techniques de production de soierie japonaises
  • - Les tours humaines en Espagne

... etc

 

 

Une petite précision sur ce qu'est le patrimoine immatériel... Il s'agit précisément de traditions orales, arts du spectacle, pratiques sociales, de rituels, connaissances et savoir-faires concernant une pratique artisanale, etc.

Cela ne concerne pas seulement ce que nous avons hérité du passé mais aussi les pratiques contemporaines. En fin de compte, tout peut être considéré comme patrimoine culturel immatériel à condition qu'elles se transmettent et permettent de constituer un élément fondamental d'une identité culturelle. En fin de compte c'est très vaste comme concept...

 

Et vous, vous en pensez quoi du patrimoine culturel immatériel ?

Repost 0
Published by livres-etc - dans Info-Patrimoine
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 08:00

murakami-versailles3

 

La semaine dernière, un communiqué a annoncé que le prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme, descendant de Louis XIV, a intenté une action en justice contre l'organisation de l'exposition Takashi Murakami qui se tient dans le château de Versailles (dans les appartements royaux et les jardins)

depuis le 14 septembre (et qui a déjà fait couler beaucoup d'encre !).


patrimoine-0244.jpg

 

 

 

 

 

Mr de Bourbon-Parme évoque le "respect du château et de ses ancêtres" et dénonce ce qu'il appelle une "atteinte au respect dû à l'oeuvre de Louis XIV".

 

 

 

 

 

murakami-versailles.jpg

 

 

 

 

 

... à suivre...

Repost 0
Published by livres-etc - dans Info-Patrimoine
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 08:12

La petite histoire des grands panneaux qui secoue le milieu des défenseurs du patrimoines italiens et internationaux...


Depuis quelque temps, sur les échaffaudages des façades en cours de restauration de la belle ville de Venis, ont pris place des panneaux publicitaires. Habituellement, en Italie, ces "constructions" éphémères sont habilement recouvertes de trompes l'oeil imitant la façade originale ou bien tout simplement laissées blanches.


Pub_Place_Saint-Marc_2-2.jpg

 

Ici, ce sont des grandes affiches qui sont le plus souvent de vraies publicités, pour des marques, des banques ou encore de grosses entreprises nationales. La raison évoquée par les administrations italiennes est que ces entreprises participent par leur affichage au financement des restaurations...

Chacun sa position, les avis sont et resteront je pense partagés !

 

 

Pour en savoir plus...

 

Publicite_Face_Gare-6e0ec-3fcab.jpg

Repost 0
Published by livres-etc - dans Info-Patrimoine
commenter cet article
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 10:57

Une nouvelle petite rubrique pour parler un petit peu de l'actualité du patrimoine et de sa sauvegarde en France ou ailleurs...

 

Depuis le 31 juillet 2010, un nouveau site français a rejoint la liste des monuments ou sites considérés comme exceptionnels pour le patrimoine de l'Humanité (911 à ce jour) : la cité épiscopale d'Albi.

Pour info, la France est un des pays plutôt bien placée dans la liste avec 35 sites, derrière la Chine  (40), l'Espagne (42) et l'Italie bien sûr (45) et juste devant le Mexique (32).

cite-episcopale-d-albi-640927.jpg

 

La cité épiscopale d'Albi a été choisie sur les critères culturel IV et V, c'est à dire :

IV. offrir un exemple éminent d'un type de construction ou d'ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des périodes significative(s) de l'histoire humaine

V. être un exemple éminent d'établissement humain traditionnel, de l'utilisation traditionnelle du territoire ou de la mer, qui soit représentatif d'une culture (ou de cultures), ou de l'interaction humaine avec l'environnement, spécialement quand celui-ci est devenu vulnérable sous l'impact d'une mutation irréversible

 

Ce site médiéval est remarquable car il constitue encore un ensemble homogène très peu modifié depuis le XIIIe siècle. Dans un style gothique méridional, l'ensemble constitué du Pont-Vieux, du bourg Saint-Salvi, de la cathédrale fortifiée, du palais épiscopal qui surplombe la rivière et du quartier d'habitation alentour est construit principalement en briques rouge-orangé (assez fréquent dans le sud-ouest de la France). Il reflète "l'épanouissement d'un ensemble architectural et urbain médiéval".


Repost 0
Published by livres-etc - dans Info-Patrimoine
commenter cet article

Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65