Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 15:47

god-save-la-france.gif

(Titre original : A year in the Merde)

 

       Stephen Clarke, écrivain britannique d'une cinquantaine d'années, propose avec ce roman une vision humoristique et caustique de la vie en France, vue par un anglais.

On y trouve toutes sortes de thématiques, de la propreté des rues aux rapports de voisinage en passant par les grèves, le "rituel" de la boulangerie ou encore tous les préjugés que les anglais ont sur les français et inversement.


     Le héros, Paul, se heurte très souvent à l'incompréhension de ses collaborateurs français à cause de la barrière de la langue mais aussi et surtout de toutes les petites traditions franco-françaises (telles que la bise du matin, les courses de Noël, la rentrée...) qu'il a du mal à comprendre.

On le suit également dans ses relations amoureuses souvent cahotiques (pour les mêmes raisons) ou amicales.


      Etrangement, c'est cette vision extérieure satyrique qui pousse à sourire du début à la fin (alors que finalement rien n'est épargné aux français que nous sommes !!!)

Il décrit son environnement et son quotidien avec simplicité, donne son interprétation (très souvent totalement à côté de la plaque) de ce qu'il voit, ce qu'il entend, ce qu'il comprend ou croit comprendre, et on sent la tendresse qu'il a tout de même pour ce pays qui n'est pas le sien et qui le déstabilise...

 

     Publié en 2004, best-seller en Angleterre (il a même réussi à détrôner Harry Potter de la première place des vente en 2005 !), traduit en 17 langues, c'est paradoxalement en France que cet ouvrage a reçu les meilleures critiques.

Stephen Clarke a alors choisi de continuer sur le même principe et a écrit en 2005 "God save les française" (titre original : Merde actually) puis en 2007 "Français je vous haime : ce que les rosbifs pensent vraiment des froggies" (titre original : Merde Happens), que je n'ai pas encore lus mais que je vais m'empresser d'aller acheter !


God save la France, c'est une petite lecture divertissante, agréable, qui met en lumière tous nos petits travers et toutes ces choses si normales pour nous et qui semblent si étranges aux hommes venus d'ailleurs...

 

 

4e de couverture :

Nom : Paul West

Age : 27 ans

Langue française : niveau très moyen

Fonction : jeune cadre dynamique promis à un grand avenir

Occupation : déjouer les pièges potentiellement désastreux du quotidien français

Hobbie : lingerie féminine

Signe particulier : Paul West serait le fruit d'un croisement génétique entre Hugh Grant et David Beckham

Jeune britannique fraîchement débarqué à Paris, créateur en Angleterre de la fameuse enseigne Voulez-Vous Café avec Moi, Paul a bien du mal à s'adapter au pays des suppositoires, des grèves improvisées et des déjections canines. Et il n'est pas au bout de ses surprises...


Ma note : 3/5

 

Partager cet article

Repost 0
Published by livres-etc - dans Critiques en toc
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65