Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 10:35

il-etait-une-fois.jpgVoilà un petit jeu sympa permettant de faire marcher l'imagination !

Le but est de raconter un conte (ou pas) de fée (ou pas) à plusieurs.

Chaque joueur a, en plus de ses cartes, une carte fin qui dit comment doit finir son conte.

Un joueur commence et lorsqu'il est interrompu (cf. règles du jeu à la fin), le joueur suivant doit continuer l'histoire. Plus il y a d'interruptions, plus ca devient compliqué de faire coïncider les éléments de l'histoire avec la fin que l'on a en main...

Ca paraît un peu difficile comme çà d'inventer de toute pièce une histoire originale mais une fois dans la partie, c'est beaucoup plus simple qu'il n'y paraît...

il suffit juste de se lancer

Les cartes aident quand même beaucoup à trouver des idées pour développer l'histoire !


C'est le genre de jeu à faire entre amis ou bien en famille, quel que soit l'âge, et qui peut vite partir dans des délires assez impressionnants, surtout quand les joueurs ont une imagination débordante !!! Tout est possible du moment que l'histoire reste un minimum cohérente (hum... ca, ca reste à l'appréciation de chacun ^^)

C'est vraiment dôle quand tout le monde joue le jeu !


Certains établissement scolaires organisent même des tournois de "Il était une fois" pour inciter les ados à développer leur imagination et exploiter leurs talents d'orateurs


Je conseille très fortement

 

 

Il existe une extension Dark ("Sombres contes") qui peut se jouer séparément ou mélangée aux cartes du jeu d'origine, qui permet de diversifier un peu les histoires avec des personnages cauchemardesques et des fins tragiques


 

iletait7wy.jpgRègles du jeu :

Les cartes "Il était une fois..." se divisent en plusieurs catégories:

  • Personnages - ex: un prince, un roi, une bergère...
  • Objets - ex: une épée, une couronne, une porte...
  • Lieu - ex: une prison, un village, une île...
  • Aspect - ex: heureux, déguisé, d'une grande sagesse...
  • Evénement - ex: une dispute, un objet se casse...
  • Les cartes "Dénouement" présentent une phrase qui doit conclure l'histoire. Exemple: "Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants".
  • Chaque joueur reçoit un certain nombre de cartes "Il était une fois" (7 lorsqu'il y a 4 joueurs par exemple), plus une carte "Dénouement". Un conteur démarre une histoire, en essayant de se baser sur ce que lui montrent ses cartes. Chaque fois qu'il mentionne dans son histoire un élément d'une de ses cartes, il la pose sur la table.
  • A tout moment, un autre joueur peut interrompre le conteur et prendre la suite du récit (devenant ainsi le nouveau conteur)
  • Le vainqueur et celui qui conclut l'histoire par la phrase de sa carte dénouement, qui doit être la dernière qu'il pose sur la table.

Partager cet article

Repost 0
Published by livres-etc - dans Pour le fun :o)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Livres, etc...
  • Livres, etc...
  • : Partage de mes coups de coeur artistiques, littéraires ou autres, l'actualité du patrimoine culturel, des fiches artistes, des voyages... :)
  • Contact

Twitter

Archives

En ce moment je lis

chaan-la-rebelle.jpg          

Mes publications...

 

- ""Diventare francese", la naturalisation des génois en Provence (1620-1730)", La Haute vallée de l'Arc, bulletin de la SERHVA, n°124, octobre 2013

 

- "Sculpteurs-marbriers provençaux : les Veyrier et la carrière de Trets", dans Marbres de Rois, actes du colloque international tenu (Versailles 2003), Presses universitaires de Provence, 2013, pp. 81-90

 

- Atlantes & Cariatides, Editions Edilivre - collection Universitaire, 2012

241073 LCU C14 3 - Copie

 

- "Sculpteurs et marbriers : les Veyrier et la carrière de Trets", Provence Historique, tome LX - fasc. 239, janvier mars 2010, pp. 67-79


- "Des berges de la Garonne à la construction du magasin des Marbres du Roi à Bordeaux", Bulletin monumental (chronique), n°169-1, 2011, p. 81


- "L'empreinte des archevêques sur Puyricard" (en collaboration avec Sophie Bergaglio) dans Sebastien AUBLANC & Sophie BERGAGLIO, Puyricard, images et histoires, Ed. des lilas, 2012, pp. 56-65